Les 43 points de Kyrie Irving n'y ont rien fait: Brooklyn, toujours privé de Kevin Durant (tendon d'Achille) s'est incliné chez le Magic (121-113), qui a prouvé qu'il valait mieux que son avant-dernière place à l'Est.

L'équipe floridienne, d'un impressionnant 21/40 à longue distance, a fait la différence au 3e quart-temps, comptant jusqu'à 17 longueurs d'avance. Un matelas qui s'est rétréci dans la dernière période, moment auquel James Harden, plus discret que d'habitude, a mis la moitié de ses 19 points.

Mais Evan Fournier, auteur d'une excellente performance avec 31 points (à 10/13 aux tirs), a inscrit des paniers importants dans le money-time en guise de réponse. Quant à Aaron Gordon, il a lui planté 38 points qui ont évidemment largement contribué à ce premier succès en dix matches.

Les Nets qui pouvaient déloger Philadelphie de la première place occupée conjointement avant cette défaite, redescendent au 2e rang.

Le Jazz est sur courant alternatif en ce mois de mars, alternant victoire et défaite depuis douze matches. Battu la veille à Washington, il a corrigé le tir à Toronto en s'imposant difficilement (115-112).

Donovan Mitchell et Rudy Gobert ont été prépondérants. Le premier a réussi 8 de ses 31 points (6 passes) dans les 90 dernières secondes de la rencontre. Le second en a aussi mis 8 sur ses 15 au total, dans le dernier quart-temps durant lequel l'avantage au score a basculé à huit reprises. Il a aussi grappillé 16 rebonds et infligé 2 contres.

En face, Pascal Siakam a réussi une solide performance (27 pts, 9 passes), mais a manqué de peu le panier égalisateur au buzzer. Conséquence, les Raptors concèdent un 7e revers de rang et restent à la 11e place à l'Est, derrière Indiana qui s'est imposé à Miami (137-110).

Le Jazz conforte sa place de leader à l'Ouest, où Phoenix, 3e, a remis les pendules à l'heure face à la lanterne rouge Minnesota qui l'avait battu 24 heures plus tôt. Le back-to-back a cette fois tourné à l'avantage des Suns (113-101).