Basket

Ce n'est pas une surprise...

Les Los Angeles Lakers manqueront pour la 6e saison consécutive les play-offs du championnat NBA de basket. La décision est officielle depuis vendredi soir et leur défaite à domicile contre Brooklyn 106-111. L'arrivée cette saison de LeBron James n'aura finalement pas suffi. "King" James qui a flirté vendredi avec le triple-double (25 pts, 14 ast, 9 reb) ne disputera pas les play-offs pour la première fois depuis 2005. Il voit aussi sa série de huit finales NBA consécutives avec Miami et Cleveland (trois titres) prendre fin.

L'autre événement de la soirée est la nouvelle démonstration offensive de James Harden. L'arrière de Houston a réussi 61 des 111 points des Rockets lors de leur victoire (111-105) face à San Antonio qui menait pourtant 94-100 à moins de cinq minutes du terme.

Harden a égalé son record de points marqués en une soirée (établi en janvier dernier) et a dépassé le seuil des 50 points pour la 8e fois de la saison. Avec son troisième match à 60 points et plus depuis ses débuts en NBA, "The Beard", 29 ans, marche aussi sur les traces de trois légendes, Wilt Chamberlain, Kobe Bryant et Michael Jordan, les seuls à avoir fait mieux dans ce registre avec respectivement 32 matchs à 60 points et plus, 6 et 4.

Il a aussi marqué des points précieux dans la course à un deuxième trophée de meilleur joueur NBA (MVP) consécutif, que seul l'ailier grec de Milwaukee, Giannis Antetokounmpo, semble en mesure de lui contester.

A l'Ouest, Denver est revenu à la hauteur de Golden State au sommet du classement grâce à sa nette victoire face aux New York Knicks (111-93).

Oklahoma City qui restait sur une série de quatre revers a signé un succès précieux à Toronto 109-116, de quoi passer de la 8e à la 5e place.

A l'Est, Orlando a arraché la victoire après prolongation 123-119 contre Memphis malgré le gros match du pivot lituanien des Grizzlies Jonas Valanciunas (23 pts, 24 reb). Le Magic, 9e (35 v-38 d), est dans l'ombre de son voisin floridien Miami, 8e (35 v-37 d). Le Heat a sombré 116-87 à Milwaukee, le probable premier de la "Eastern Conference" où la quête du dernier billet pour les play-offs se jouera jusqu'au bout.