DeMar DeRozan, auteur d'un panier à trois points au buzzer, a permis aux Chicago Bulls de battre Indiana au bout du suspense (108-106) vendredi en NBA, alors que LeBron James a empilé 43 points synonymes d'une large victoire des Los Angeles Lakers sur Portland (139-106).

Pour contribuer largement à la sixième victoire consécutive des Bulls, DeRozan a marqué 28 points, dont 13 dans le dernier quart-temps, qui se sont ajoutés à six passes décisives, trois rebonds et trois interceptions. De quoi rejoindre les Brooklyn Nets en tête de la Conférence Est avec, comme eux, un bilan de 23 victoires et 10 défaites.

"J'ai regardé la pendule et je me suis dit que je devais faire quelque chose. J'ai essayé de me créer un peu d'espace et dès que la balle a quitté ma main, je l'ai bien sentie", a raconté DeRozan, très heureux de pouvoir rajouter ce panier de dernière seconde à son panthéon personnel.

"Je le mets tout là-haut. C'était un de ces matches où rien ne se passe comme on veut. J'étais sûr qu'on allait se faire battre. Mais on s'est accroché et on l'a gagné sur un panier énorme. C'est une sacrée victoire", a rajouté le joueur, privé comme ses coéquipiers des conseils de l'entraîneur Billy Donovan, positif au Covid-19.

LeBron James intenable 

Le dernier match de NBA en 2021 était aussi le premier depuis le 37e anniversaire de LeBron James, jeudi. Et la star des Lakers a fait la fête: 43 points, 16 paniers marqués sur 26 tentés, dont 5 sur 10 à trois points, de quoi gâcher le réveillon des Blazers.

C'était le 67e match à 40 points ou plus dans la carrière du quadruple champion de NBA, qui avait déjà marqué 27 points et pris 10 rebonds à mi-parcours. Il a fini avec 14 rebonds, 4 passes décisives, deux interceptions et deux contres, en 29 minutes passées sur le parquet.

Les Lakers remontent à la 7e place de la Conférence Ouest, avec un bilan de 18-19, grâce aussi à la feuille de stats de Russell Westbrook, auteur de son 9e triple-double cette saison, et le 4e d'affilée: 15 points, 13 rebonds, 12 passes décisives.

A Boston, Jaylen Brown et Marcus Smart ont passé 24 points chacun pour les Celtics, ajoutés à un triple-double de Robert Williams (10, 11, 10) pour faire couler leurs visiteurs du soir, les Phoenix Suns (123-108).

A Miami, Jimmy Butler, apparemment bien remis de son entorse à une cheville, a mis 37 points pour le Heat face à Houston, battu 120-110, et le débutant turc Omer Yurtseven a ajouté 10 points et 13 rebonds sur la feuille de match.

Toronto à huis clos 

Le match entre Toronto et les Los Angeles Clippers s'est disputé à huis clos, en raison de nouvelles contraintes sanitaires décidées par la province de l'Ontario, mais l'absence de leurs fans n'a pas empêché les Raptors de s'imposer 116-108, grâce notamment à 31 points de Fred VanVleet, de retour de quarantaine.

Chacune des deux équipes avait quatre joueurs isolés, pour cause de Covid-19, sur les 120 comptabilisés cette semaine par la NBA.

Du côté de l'Utah, Donovan Mitchell (39 points), le Croate Bojan Bogdanovic (24 points, 12 rebonds) et le Français Rudy Gobert (14 p., 16 r.) ont permis au Jazz de défaire Minnesota (120-108). Quant aux Atlanta Hawks, bien aidés par Trae Young (35 points), ils sont allés gagner 121-118 chez les Cleveland Cavaliers.

Trois autres matches ont pu avoir lieu, qui ont permis à Memphis, dans sa salle, de battre San Antonio (118-105), un score plus copieux que celui d'Oklahoma City contre New York (95-80). Enfin, Dallas est allé gagner 112-96 à Sacramento.