Mardi, les Clippers s'étaient laissés déborder par le trio magique des Nets - Kevin Durant, James Harden et Kyrie Irving - qui l'avaient emporté à Brooklyn 124-120.

Le match de mardi "a constitué une excellente préparation pour celui de ce soir (mercredi, ndlr)", a estimé George, pour qui les défaites sont un moyen d'apprendre sur lui-même et de progresser.

"J'avais mal joué, mal +shooté+ et je me suis dit que si je continuais à être aussi mauvais, ça n'allait pas être possible", a-t-il expliqué.

Sans Utah ni Lakers

Les Clippers, dont c'était le sixième déplacement consécutif et qui étaient encore une fois privés de Patrick Beverley, blessé à un genou, étaient pourtant arrivés fatigués à Cleveland, où un public de seulement 2.000 personnes ont pu les applaudir au Rocket Mortgage Fieldhouse, en raison de la pandémie de Covid-19.

"Nous avions envie de terminer cette série de six matches à l'extérieur sur une excellent note, il était hors de question de perdre deux fois de suite", a confié George, qui a réussi huit de ses neuf tentatives à trois points.

A ses côtés, Kawhi Leonard a marqué 24 points et Ivica Zubac a capté 16 rebonds. En face, Collin Sexton a été l'auteur de 27 points et Darius Garland de 23.

"Nous avons progressé certes, a déclaré pour sa part l'entraîneur des Clippers, Tyronn Lue, mais nous avons encore des choses à améliorer. Ce n'est que le début d'un long chemin".

Nicolas Batum a joué 24 minutes de cette rencontre, avec 7 points et un rebond à la clé.

Grâce à cette victoire, les Clippers se maintiennent à la deuxième place de la conférence Ouest, derrière Utah et devant leurs rivaux des Lakers, deux franchises qui n'ont pas joué mercredi.

Triple-double pour Antetokounmpo

A Milwaukee, le double MVP Giannis Antetokounmpo a encore une fois éclaboussé de sa classe la rencontre face aux Indiana Pacers, en réalisant un triple-double avec 21 pts, 14 rbds et 10 passes décisives.

Au sein des Pacers, Domantas Sabonis a pourtant réussi des belles statistiques (33 pts et 12 rbds) mais Indiana, après sa victoire (134-116) mardi sur les Memphis Grizzlies, n'a pas eu les ressources suffisantes pour affronter des Bucks en feu, dont les joueurs ont passé pas moins de 21 paniers à trois points.

Philadelphie a de son côté conforté sa première place à l'Est, en l'emportant à Charlotte 118 à 111, avec comme meilleurs réalisateurs du côté des 76ers le Camerounais Joel Embiid (34 pts) et Tobias Harris (26).

Dans les autres matches de la soirée, Luka Doncic, Kristaps Porzingis et Tim Hardaway ont marqué à eux trois 73 points, permettant aux Dallas Mavericks de briser une spirale négative de six défaites de rang pour l'emporter à Atlanta 122 à 116 contre les Hawks.

Doncic, dont c'était le huitième match consécutif à plus de 25 points, a réussi son 11e double-double de la saison (27 pts, 14 passes décisives).

A la Nouvelle-Orléans, Zion Williamson a pour sa part marqué 28 points, pris 7 rebonds et délivré 6 passes décisives lors de la victoire des Pelicans face aux Phoenix Suns (123-101).

Enfin, Oklahoma City a dominé à domicile les Houston Rockets (104-87), avec Theo Maledon utilisé pendant 36 minutes, qui a terminé la rencontre avec six points, quatre passes et trois rebonds.