Les Clippers ne sont désormais menés plus que trois matchs à deux, et auront la chance de revenir au niveau des Suns mercredi.

Si Phoenix faisait figure de favori des bookmakers avant le match, c'est Los Angeles qui dès le début de la partie a réussi à se détacher avec une avance grimpant jusqu'à 15 points (20-5).

Kawhi Leonard toujours absent pour les Clippers, l'autre star majeure, Paul George, était toute désignée pour endosser de nouveau le rôle de fer de lance de l'attaque des Angelinos. Contrat parfaitement rempli pour l'ancien des Pacers et du Thunder avec un total de 41 points pour 13 rebonds et six passes.

Devin Booker est alors le seul à se démarquer chez Phoenix, en contraste avec ses trois derniers matchs où la réussite lui échappait. Il finira avec 31 points dont quatre tirs réussis sur six à trois points.

Les Suns sont bien parvenus à resserrer l'écart, et même à passer devant pour la première fois du match au cours du troisième quart-temps, mais le réveil de Paul George au même moment voit les Angelinos reprendre confortablement les rênes.

En un seul quart-temps, l'ancien des Pacers et du Thunder inscrit un total impressionnant de 20 points. Les Clippers ne seront plus jamais rattrapés et finiront la partie avec 14 points d'avance.

Le match N.6, tout aussi décisif, se disputera mercredi sur le parquet des Clippers. Pour Phoenix, ce sera l'occasion de finir le travail et d'accéder à sa première finale NBA depuis 1993.