Dallas survit à Irving

La mauvaise série continue pour Brooklyn, après un revers contre Portland et deux face à Milwaukee qui ne se retrouve, du coup, plus qu'à une victoire des New-Yorkais pour s'emparer de la 2e place à l'Est.

Sous les yeux de l'ex-gloire des Mavs Dirk Nowitzki et de l'ancien président américain George W. Bush, ce dernier l'emportant à l'applaudimètre dans l'American Airlines Center rempli à environ 20% de sa capacité, les Texans ont fait la différence dans le dernier quart-temps quand Luka Doncic a mis son "fade away" (shoot en suspension arrière) pour donner six longueurs d'avance aux siens.

Le Slovène a ainsi été prépondérant (24 pts, 10 rbds, 8 passes), bien aidé par Tim Hardaway Jr (23 pts), permettant ainsi à Dallas de rester 5e à l'Ouest.

En face, les efforts d'Irving ont été vains (5 rbds, 4 passes, 4 interceptions), d'autant que Kevin Durant n'était pas dans un grand soir (20 pts, 9 rbds).

Les Wizards y sont presque

Avec ses 13 points, 17 rebonds et 17 passes, "RussWest" est désormais à un triple-double du record de 182 détenu par Oscar Robertson. Une performance qui a contribué à l'importante victoire après prolongation des Wizards à Toronto (131-129).

Importante car elle leur permet de quasiment assurer leur place en barrage à la 10e place, avec quatre victoires d'avance sur l'équipe canadienne (11e), avec cinq matches de saison régulière à jouer.

Au terme d'un match très serré, Bradley Beal (28 pts) s'y est pris à deux fois pour finir le travail pour Washington. Il a d'abord marqué huit des dix derniers points de sa formation en fin de 4e quart-temps, mais Fred VanVleet (22 pts) a arraché l'"overtime" d'un tir derrière l'arc à deux secondes du buzzer. Et dans les cinq minutes supplémentaires, il en ajouté quatre, suffisants pour anéantir les espoirs adverses nourris par les 44 points (11 rbds, 7 passes) de Pascal Siakam.

De son côté, Chicago s'est donné le droit de rester encore mathématiquement dans la course des barrages en battant Charlotte (120-99). Nikola Vucevic (29 pts, 14 rbds) a été le leader offensif des Bulls qui partagent désormais la 11e place avec les Raptors et ont donc tout de même aussi peu de chances d'être exaucés.

Les Hornets pour leur part demeurent 8e devant Indiana (9e) qui a également assuré l'essentiel en venant à bout d'Atlanta (133-126), grâce au duo Caris LeVert (31 pts, 12 passes) et Domantas Sabonis (30 pts, 9 passes, 8 rbds).