Le Camerounais est devenu le premier joueur de Philadelphie depuis 2006 à marquer plus de 35 points lors de trois matches consécutifs, deux semaines après son retour sur les parquets à la suite d'une blessure au genou gauche qui l'avait privé de dix rencontres.

Sur ses six derniers matches, le joueur intérieur tourne à une moyenne supérieure à 30 points et neuf rebonds. Les 4.000 spectateurs présents au Wells Fargo Center ne s'y sont pas trompés, en scandant "MVP MVP" -- le MVP désigne le meilleur joueur d'une saison en NBA--.

"Je pense que clairement, le MVP cette saison, c'est lui. Il domine tellement !", a affirmé son équipier Ben Simmons.

Chez les Clippers, Paul George a fait mieux que Embiid en inscrivant 37 points, mais avec du déchet (14/29 aux tirs).

Malgré cette défaite, les LA Clippers sont toujours 4es de la Conférence Ouest mais voient revenir Denver, large vainqueur des Houston Rockets (128-99).

Nikola Jokic, des Nuggets, s'est encore montré brillant et a frôlé le triple double (29 points avec 83,3 % de réussite aux tirs, 16 rebonds, 7 passes décisives).

Les Brooklyn Nets, dauphins des Sixers dans la Conférence Est, se sont également imposé face aux Charlotte Hornets (130-115).

- Rudy Gobert, roi des airs -

Le diesel Brooklyn a mis du temps à chauffer et l'équipe new-yorkaise comptait six points de retard à la fin du premier quart-temps.

Mais les équipiers de Joe Harris et Kevin Durant, auteurs respectivement de 26 et 25 points avec exactement le même taux de réussite aux tirs (66,7%), ont remporté les trois suivants pour terminer avec une confortable avance sur Charlotte où Miles Bridges (33 points avec 72,2% de réussite aux tirs) s'est démené en vain.

Dans la Conférence Ouest, le Utah Jazz, leader, a réussi face à Indiana à renverser la vapeur pour s'imposer (119-111). Les Pacers comptaient en effet 13 points d'avance à la mi-temps.

Le Jazz a terminé sans son soliste Donovan Mitchell, qui a quitté ses camarades au début du troisième quart-temps. Mal retombé sur son pied droit en essayant d'intercepter le ballon, celui qui avait déjà marqué 22 points à cet instant de la partie souffre apparemment d'une entorse de la cheville droite.

L'intérieur français du Utah Jazz, Rudy Gobert, a été monstrueux dans la raquette, avec 23 prises au rebond et quatre contres. Il a ajouté à cette performance 13 points, en ne ratant qu'un de ses sept tirs.

Portland a arraché la victoire sur le parquet de San Antonio (107-106). Les Trail Blazers peuvent dire un grand merci à Norman Powell, qui a marqué le panier à 2 points de la victoire à 22 secondes du buzzer.

L'une des pièces maîtresse de Portland, Damien Lillard, qui compte six participations au All Star Game et réussit une remarquable saison (28,7 pts et 7,7 passes décisives en moyenne par match), avait dû déclarer forfait pour ce match, blessé aux ischio-jambiers.

Les Detroit Pistons, pourtant derniers de la Conférence Est, ont battu (110-104) Oklahoma City, qui enregistre ainsi une neuvième défaite consécutive et n'est plus que 13e de la Conférence Ouest.