Dans le choc de la soirée entre Suns et Clippers, la franchise de l'Arizona s'est imposé 109-101 grâce notamment à son meneur expérimenté Chris Paul, auteur de 28 points, 10 assists et 3 interceptions. Bien aidé par Devin Booker (21 pts), 'CP3' a permis aux Suns, deuxièmes à l'Ouest avec 44 victoires pour 18 défaites, de valider leur ticket pour les playoffs, une première depuis la saison 2009-2010. Les Clippers occupent toujours la 3e place (43v-21d).

Utah, leader NBA, a établi un nouveau record de franchise en battant les Sacramento Kings sur le score fleuve de 154-105. Jamais le Jazz n'avait inscrit autant de points dans une rencontre officielle. Pour y parvenir, la franchise de Salt Lake City, pourtant privée de Donovan Mitchell, a pu compter sur 8 joueurs en 'double figure' (à 10 points au moins, ndlr) avec, notamment, Bogdan Bogdanovic (24 pts), Jordan Clarkson (23 pts) et Georges Niang (19 pts). Comme souvent, le pivot français Rudy Gobert y est allé d'un 'double-double' avec 12 points et 10 rebonds.

Toujours à l'Ouest, les Lakers se sont inclinés à Washington malgré les 26 points d'Anthony Davis. Toujours privés de LeBron James, les champions en titre n'ont rien pu faire contre le redoutable duo d'arrières composé de Bradley Beal (27 pts) et Russell Westbrook, auteur d'un nouveau triple double impressionnant avec 18 points, 18 rebonds et 14 passes. Les Lakers sont cinquièmes à l'Ouest (36v-26d) alors que les Wizards sont dixièmes à l'Ouest, synonyme de playin, mini tournoi qui regroupe les équipes classées aux places 7 à 10 pour les deux derniers tickets en playoffs.

Outre les Suns, une autre équipe a assuré mercredi sa présence pour la phase finale. En effet, Philadelphie, a surclassé Atlanta 127-83 grâce à sa puissance collective, symbolisée par 60 points venus du banc. Les Sixers, deuxièmes à l'Ouest avec 41 victoires pour 21 défaites, disputeront les playoffs pour la 4e année de rang.

Toujours à l'Est, Boston s'est imposé 120-111 contre Charlotte grâce à son duo Jaylen Brown (38 pts) - Jayson Tatum (35 pts) pour conserver une 6e place menacée par Miami. Le Heat a lui aussi gagné mercredi, contre San Antonio (116-111), porté par son All-Star Jimmy Butler (29 pts).