Milwaukee, Boston et Miami ont tous remporté leur match vendredi soir sur les parquets de NBA, le championnat nord-américain de basket.

Leaders de la Conférence Est, les Bucks se sont remis sur de bons rails en s'imposant largement à Atlanta (86-112) malgré l'absence de Giannis Antetokounmpo. Après une cinglante défaite à Philadelphie, Milwaukee a donc repris sa marche en avant chez les Hawks. L'issue du match était déjà connue à la mi-temps, les troupes de Mike Budenholzer menant 40-63 après 24 minutes. Sans Antetokounmpo, gêné par une douleur au dos, les Bucks ont pu compter sur leur ailier Khris Middleton, meilleur marqueur de la rencontre avec 23 points. Les Hawks n'ont jamais pu revenir dans la course, la faute à une adresse défaillante (36,3%).

Dans le même temps, Boston a facilement battu Cleveland (129-117). Dans le sillage de ses jeunes Jaylen Brown et Jayson Tatum, respectivement 34 et 30 points au compteur, les Celtics ont signé une cinquième victoire de rang avant de défier le champion en titre Toronto dans deux jours.

Miami a dû batailler toute la rencontre pour venir à bout d'Indiana (113-112) au terme d'une rencontre indécise. Le Heat s'est finalement imposé sur un floater de son meneur slovène Goran Dragic à quelques secondes de la sirène. Intraitables à domicile, hormis une défaite contre les Lakers, les Floridiens confirment leurs bonnes dispositions.

Orlando, l'autre franchise de Floride, a battu Philadelphie sur le fil (98-97) grâce aux 20 points du Français Evan Fournier. Du côté des Sixers, Joel Embiid et Tobias Harris ont chacun marqué 24 points et capté 11 rebonds mais le pivot camerounais a manqué le tir de la gagne. Les Sixers devront se montrer plus précis samedi à Miami.

Au classement à l'Est, Milwaukee est toujours premier avec un bilan de 28 victoires pour 5 défaites devant Boston (22v-7d) et Miami (23v-8d). Philadelphie est 5e (23v-11d), Indiana 6e (21v-11d) et Orlando 8e (14v-17d).

A l'Ouest, Golden State a signé une quatrième victoire de rang, série inédite lors de cette saison de transition pour les Warriors, en venant à bout de Phoenix (105-96) dans un duel de bas de classement. Sans Steph Curry et Klay Thompson, toujours sur la touche, l'équipe de Steve Kerr a pu compter sur D'Angelo Russell (31 pts). Malgré cette victoire, Golden State reste dernier à l'Ouest (9v-24d) alors que les Suns, battus pour la huitième fois de rang, sont 13e (11v-20d).​