L'ailier Saddiq Bey a été le principal artisan du succès des Pistons avec 51 points, dont 30 en première mi-temps. Bey a battu son record de points en carrière. Il a fini avec 17/27 aux tirs, dont 10/14 à trois points. Avec ses 51 points, il ne passe pas loin du record de la franchise, détenu par Jerry Stackhouse avec 57 points.

Celui de Bey est le huitième match à 50 points ou plus réalisé par un joueur depuis début mars. Il faut remonter à décembre 1962 pour retrouver autant de matchs à 50 points dans le même mois.

La star des Lakers LeBron James (56 points contre les Warriors, puis 50 contre les Wizards), l'ailier des Celtics Jayson Tatum (54 points contre les Nets), le meneur des Nets Kyrie Irving (50 points contre les Hornets, puis 60 contre Orlando), son coéquipier Kevin Durant (53 points contre les Knicks) et l'intérieur de Minnesota Karl-Anthony Towns (60 points contre les Spurs) ont contribué à cette série offensive remarquable.

Les deux équipes, classées aux deux dernières places à l'Est, sont déjà éliminées de la course aux playoffs: Detroit est 14e avec 19 victoires et 51 défaites; Orlando 15e avec 18 victoires et 53 défaites.