Pour le leader de la conférence ouest, la défaite est particulièrement inattendue: le Jazz, certes sans Donovan Mitchell, a craqué face à Minnesota, quatorzième et déjà éliminé de la course aux playoffs (101-96).

Les champions en titre ont pour leur part été corrigés (108-93) par Dallas, une troisième défaite d'affilée qui les place sous la menace de leur bourreau, sixièmes à l'Ouest avec deux victoires de moins que les Lakers. Les Angelinos voient aussi Denver, vainqueur de Houston (129-116), prendre ses distances à la quatrième place avec 4 victoires de plus.

Quant à Philadelphie, qui avait l'occasion de recoller à Brooklyn en tête de la conférence est, l'équipe de Doc Rivers a été humiliée par Milwaukee (132-94). Privés de Joel Embiid et de Ben Simmons, les Sixers restent deuxièmes mais voient les Bucks (troisièmes) se rapprocher à deux victoires.

Juste derrière Milwaukee à l'Est, les Knicks, 4e à l'Est, ont confirmé leur forme étincelante en remportant un neuvième match d'affilée, à domicile contre Toronto (120-103). Il s'agit de leur plus belle série de victoires depuis la saison 2012-2013, lors de laquelle ils avaient aligné treize succès.

Dans les autres matches, Indiana a écarté Detroit (115-109), San Antonio a emergé à la Nouvelle-Orléans (108-110) et Chicago s'est incliné à Miami (106-101).