Utah encore et encore

Avec 35 points de marqués et sept passes décisives, Donovan Mitchell a été l'homme fort de la victoire du Jazz face aux Grizzlies (126-110), leur 5e d'affilée et leur 33e cette saison.

Mike Conley ayant pris sa soirée pour se reposer après une blessure, Mitchell a pris ses responsabilités, bien aidés par Jordan Clarkson (28 points), le Français Rudy Gobert (16 pts, 14 rebonds) et Joe Ingles (15 pts, 7 passes décisives).

Les Clippers, à la poursuite du Jazz dans la conférence Ouest, ont eux aussi enchaîné leur 5e victoire de rang, en s'adjugeant un succès notable (122-112) contre les 76ers, leaders du classement à l'Est, à qui Joel Embiid, toujours pas remis d'une contusion à un genou, a cruellement manqué.

Au palmarès des meilleurs marqueurs du côté des Clippers, un trio composé de Kawhi Leonard (28 pts), Paul George (24 pts) et Terrence Mann (23 pts).

Comment s'est forgée la victoire sur les 76ers? "Juste en étant agressif", a répondu Mann.

Malchanceux Robinson

Quant aux Knicks, vainqueurs 102-96 des Bucks à Milwaukee, ils peuvent eux aussi dire merci à Antetokounmpo, qui soigne toujours une entorse au genou gauche.

Les New-Yorkais, privés quant à eux de Julius Randle (blessure à une cuisse), ont vu Alec Burks et RJ Barrett marquer chacun 21 points, mais Mitchell Robinson quitter prématurément le parquet en raison d'un pied droit cassé.

Robinson, qui revenait tout juste auprès de ses coéquipiers après avoir soigné une main cassée, n'a décidément pas de chance: alors qu'il défendait sur Brook Lopez, il a été déstabilisé et est mal tombé.

"Mitchell est formidable, c'est une grande perte pour nous, s'est désolé le coach des Knicks, Tom Thibodeau. Je déteste le voir comme ça. Je suis tellement désolé pour lui après tout le travail qu'il a effectué pour revenir (après sa blessure à la main, ndlr)".

15e triple-double pour Westbrook

Les Washington Wizards, dopés à l'énergie communicative de Russell Westbrook, ont quant à eux battu les Detroit Pistons 106-92, mais ont vu eux aussi leur marqueur en chef Bradley Beal sortir sur blessure (hanche droite) au 3e quart-temps, après avoir été performant (17 pts, 6 passes décisives).

Westbrook a réussi son 15e triple-double de la saison, égalisant le record de sa franchise établi par Darrell Walker, avec 19 points, 19 rebonds et 10 passes décisives.

Au lendemain de leur défaite face à Minnesota, les Houston Rockets ont su rebondir pour l'emporter 129-107 sur les Timberwolves.

Kevin Porter a marqué 25 points pour la franchise du Texas, tandis que Kelly Olynk, tout juste arrivé de Miami après avoir été échangé avec Victor Oladipo, a signé 16 points pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Williamson au top, Vucevic malheureux

Enfin, à la Nouvelle Orléans, Zion Williamson a été encore une fois énorme, avec 38 points au compteur à lui tout seul, permettant aux Pelicans de battre les Dallas Mavericks 112-103.

Privés de Luka Doncic et Kristaps Porzingis, les Mavericks menaient pourtant 95-94 à moins de quatre minutes de la fin du match.

Mais les Pelicans se sont rebellés pour aligner un 18-8 dans le temps restant, dont 10 points marqués par le seul Williamson.

Deux jours après avoir été vendu par Orlando, le pivot Nikola Vucevic (21 pts, 9 rbds, 4 passes décisives) a fait de bons débuts sous le maillot des Bulls, défaits 104-120 à San Antonio par des Spurs bien emmenés par Jakob Poeltl (20 pts, 9 rbds) et DeMar DeRozan (17 pts).