Le premier match de cette série aura lieu dimanche en Pennsylvanie et si les Wizards ne partent pas vraiment favoris face à Joel Embiid, Ben Simmons and co, il ne faudrait pas se résoudre à en faire une victime expiatoire.

Il n'y a qu'à observer le déroulement de leur saison, pour s'en rendre compte. Derniers au classement après trois mois chaotiques, plombés par une épidémie de Covid-19 qui a atteint quasiment tout l'effectif, ils ont réussi à refaire surface, dans le sillage de Westbrook qui a considérablement élevé son niveau de jeu, en alignant les triples-doubles, parvenant à aider Beal qui fut longtemps le meilleur marqueur de la ligue.

"La résilience est notre qualité principale. De nombreux joueurs dans le vestiaire ont traversé beaucoup de choses difficiles, Covid, blessures, mais on a continué à aller de l'avant", a déclaré le premier.

Lui et l'autre stars de l'équipe ont encore été dominants pour battre les Pacers.

Westbrook, qui était un peu passé au travers mardi à Boston, lors du premier match de barrage perdu contre les Celtics (118-100) s'est repris (18 pts, 15 passes, 8 rbds). Beal a inscrit 25 points, également secondé au scoring par le Japonais Rui Hachimura (18 pts).

C'est au 2e quart-temps, remporté 36-23 que Washington a fait la différence, accentuant son avance à 31 unités à la fin du 3e.

Pour Indiana, qui avait battu Charlotte lors de son premier match de barrage, l'absence au plus mauvais moment de Caris LeVert (protocole Covid-19) aura été bien pénalisante, malgré l'activité de Domantas Sabonis, auteur lui aussi d'un triple-double (19 pts, 11 rbds, 10 passes), et l'apport offensif de Malcolm Brogdon (24 pts).

Le dernier ticket pour les play-offs se jouera vendredi à l'Ouest, entre Golden State et Memphis, à San Francisco. Le qualifié sera tête de série N.8 et défiera Utah, la meilleure équipe de la saison régulière.

En attendant, on connait déjà sept des huit duels au programme à partir de samedi.

A l'Est, outre Philadelphie-Washington, Brooklyn sera opposé à Boston, Milwaukee à Miami et New York à Atlanta.

A l'Ouest, Phoenix affrontera les Lakers tenants du titre, Denver jouera contre Portland et les Clippers retrouveront Dallas.