Le plus grand basketteur de tous les temps va faire son entrée au sein du conseil d'administration, où il interviendra pour des questions liées à la stratégie d'entreprise, le développement des produits et les activités commerciales. Il obtient en échange des parts au sein de la société. Après cette annonce faite mercredi par DraftKings, la société de Boston apparaissait en forte hausse sur les marchés financiers.

DraftKings n'a pas communiqué l'ampleur des parts détenues par His Airness, mais, mercredi matin en tout cas, la société semblait n'avoir remis au gendarme boursier américain (SEC) encore aucun document qui sont exigés lorsqu'il est question d'une participation de 10% ou plus.

"Michael Jordan est l'une des plus importantes figures sportives et culturelles, qui a redessiné le profil de l'athlète moderne et de l'entrepreneur", a commenté, en connaisseur, Jason Robins, patron de DraftKings. "Le conseil stratégique et le sens des affaires que MJ va nous fournir est d'une valeur inestimable et je suis heureux qu'il vienne renforcer notre équipe", a-t-il ajouté.

Michael Jordan est aujourd'hui propriétaire de l'équipe de NBA des Charlotte Hornets. Champion universitaire, double champion olympique, sextuple champion NBA, le joueur a dominé sans conteste cette compétition nord-américaine de basketball dans les années '90. Compétiteur acharné sur et en dehors des parquets, il ne sera pas en terrain inconnu dans sa nouvelle fonction de conseiller. Il apprécie en effet les paris et jeux de hasard auxquels il s'adonnait déjà durant sa carrière de basketteur. Rapidement devenu superstar des paniers, l'homme a été confronté à la pression inhérente à un tel statut. Pour l'évacuer, il lui arrivait de mettre en jeu des mises dont les montants ont toujours laissé pantois le commun des mortels.