Le pivot ostendais était trop fort pour la défense du Brussels.

Il n’y a donc pas eu de petit miracle pour cette première manche de la finale des playoffs disputée sur le parquet d'Ostende. La logique a été respectée et le BCO reste invaincu avec une sixième victoire de suite en playoffs.

Le Brussels n'a pourtant pas démérité dans cette rencontre. Mais les intérieurs visiteurs ne sont jamais parvenus à mettre Rasko Katic (26 pts) sous l’éteignoir. Le Serbe, qui jouera la saison prochaine sous le maillot de Charleroi, était tout simplement trop fort.

Même si les Bruxellois étaient déjà menés de 7 points à la mi-temps, la différence s'est véritablement faite dans le troisième quart-temps lorsque Katic, encore lui, puis Walden ont assommé la défense adverse (27e : 58-39). Simmons (12 pts) et Lichodzijewski (14 pts) avaient beau se démener pour tenter de ramener les leurs dans la rencontre, rien n’y faisait.

Pour encore espérer remporter cette finale, les pensionnaires de Neder-Over-Heembeek devront absolument l’emporter ce vendredi dans le Game 2. Sans quoi, Ostende pourrait s’envoler vers un cinglant 3-0 potentiellement déjà conclu dimanche devant son public.

FICHE DU MATCH:

OSTENDE : 26 sur 59 (4x3) ; 22 lf sur 28 ; 39 Rbds ; 9 pd ; 20 fp. Lambrecht (-), Walden 10-8, Kotrulja (-), Mwema 4-3, GILLET 0-3, Salumu 0-3, KATIC 13-13, Boukichou 1-0, DJORDEJEVIC 5-0, Jagodic 0, KESTELOOT 0-2, NEWBILL 7-6.

BRUSSELS : 25 sur 58 (8x3) ; 12 lf sur 19 ; 32 Rbds ; 15 pd ; 28 fp. Loubry 5-4, DOWE 2-0, Foerts N. 0, BRAY 3-8, Lichodzijewski 7-7, Muya 0, Depuydt 2-2, PECIUKEVICIUS 9-2, UBEL 0-4, Foerts J. (-), SIMMONS 5-7.

ARBITRES : M. Geller, M. Krehic, Van Hoye.

QUARTS : 22-15, 18-18, 23-17, 15-20.