Quentin Serron (Ostende) et Julie Allemand (Castors Braine) ont été élus basketteur et basketteuse belge de l'année à l'issue du traditionnel referendum, 58e du nom, des joueurs et joueuses de l'année, organisé par Het Nieuwsblad.

Avec 91 points, Quentin Serron, 26 ans, 1m90, point-guard, a devancé son coéquipier à Ostende, Jean Salumu (84 pts) et l'arrière de Mons-Hainaut, Lionel Bosco, 3e avec 19 points. Quentin Serron succède à son co-équipier Pierre-Antoine Gillet.

Chez les Espoirs, Hans Vanwijn, 21 ans, le jeune intérieur de Limburg United, a été plébiscité.

Chez les dames, Julie Allemand, 19 ans, a été élue avec 48 points devant Sara Leemans (43 points), l'ailière de Wavre-Ste-Catherine, et Marjorie Carpréaux (Castors Braine), 3e avec 28 points.

Espoir de l'année la saison dernière, Julie Allemand a été draftée en WNBA par Indiana le mois dernier et succède à Kim Mestdagh au palmarès. Elle a mené son club de Cators Braine au titre de champion de Belgique, son 2e et le 3e consécutif du club brainois) mercredi dernier.

Chez les Espoirs, Heleen Nauwelaers, 20 ans (Wavre-Ste-Catherine) a été élue.

Du côté des coaches, Roel Moors (Anvers) a été désigné coach de l'année chez les messieurs en collaboration avec la BBCA, l'association des coaches belges et la Scooore League.

Chez les dames, le coach de l'année ne sera connu qu'à la mi-août lors des 50 ans de la BBCA