Le joueur de Golden State remporte cette récompense pour la 2e année de suite.

Stephen Curry (Golden State), 28 ans, a été désigné meilleur joueur (MVP) de la saison 2015-2016 du championnat professionnel nord-américain de basket (NBA), pour la deuxième année consécutive, à l'unanimité des votants, a annoncé la NBA mardi. C'est la première fois dans l'histoire de la NBA qu'un joueur est élu à l'unanimité pour recevoir le prestigieux trophée "Maurice Podoloff".

Stephen Curry, qui est revenu de blessure lundi en marquant 40 points face à Portland, a été l'un des artisans majeurs de la saison historique de Golden State, qui a battu notamment le record du nombre de victoires en saison régulière (73-9).

Golden Gate a profité en effet du retour de son joueur vedette pour s'imposer 125-132 en prolongation à Portland. Le champion en titre mène désormais la série 3 victoires à 1 dans cette demi-finale (best-of-7) de la Conférence Ouest.

Rétabli de son entorse du genou droit qui le tenait écarté des parquets depuis le 24 avril, Curry s'est montré décisif en inscrivant 17 des 21 points de son équipe en prolongation (un record). Il a marqué 40 points au total, capté 9 rebonds et délivré 8 assists.

C'est le 11e joueur à conserver coup sur coup son titre de MVP en NBA et le premier à réussir la passe de deux depuis LeBron James, lauréat en 2012 et 2013.

Il a enregistré une moyenne de 30,1 points (un autre record en 35 minutes de jeu) par match (pour 6,7 assists, 5,4 rebonds et 2,1 interceptions) cette saison. Stephen Curry a été élu à l'unanimité des 131 votants récoltants 1.310 points.

L'ailier des Spurs de San Antonio, Kawhi Leonard a terminé deuxième (634 points) et LeBron James (Cleveland Cavaliers) 3e avec 631 points.