L’incertitude autour de Katic et la blessure de Tuttle obligent les dirigeants carolos à s’activer en coulisses

Sébastien Bellin, le GM du Spirou, l’avait annoncé : il va y avoir du mouvement au sein de l’effectif carolo . C’est encore plus vrai depuis la blessure de Seth Tuttle à Anvers et l’incertitude qui plane autour de Rasko Katic, le colosse serbe, en délicatesse avec son physique ces dernières semaines et qui est d’ailleurs très incertain au moment d’affronter Mons mercredi.

Officiellement, aucun nom n’a été avancé par le club qui précise tout de même qu’un joueur s’entraîne avec le groupe pour le moment. D’après nos renseignements, il pourrait s’agir de Terrance Henry. Le pivot américain de 2,06 m pour 95 kg n’est pas un inconnu de notre compétition car il est passé par Willebroek lors de la saison 2016-2017 (11 points de moyenne). Cette année, il évoluait en Suisse, au BBC Monthey (11 points par match).

Comme l’explique Sébastien Bellin, les Carolos n’ont plus dans leurs intentions de signer des grands noms. "Depuis sept ans, il n’y a plus de titre à Charleroi et l’idée est de changer les mentalités. On ne veut plus de grands noms qu’on va payer des sommes astronomiques pour une seule saison. On veut que quand un joueur signe à Charleroi, il le fasse pour le prestige de jouer dans ce club et qu’il soit prêt à mouiller le maillot."

Très clairement, l’objectif est d’ajouter quelques pièces autour des piliers de cette équipe que sont Alex Libert et Rasko Katic. "Il y a encore beaucoup de matches à jouer et aucune raison de paniquer."

Au total, ce sont trois nouveaux joueurs qui devraient renforcer l’effectif carolo dans les prochains jours. "Il ne faut pas croire non plus que c’est le Club Med ici. On va travailler de manière réfléchie pour trouver ces pièces dont on a besoin", conclut Sébastien Bellin.