Horace Grant ne semble pas avoir apprécié "The Last Dance".

Coéquipier de Michael Jordan aux Bulls entre 1987 et 1993, Horace Grant est sorti du bois pour critiquer "The Last Dance", la série-documentaire star du moment.

"Je dirais que c’était divertissant, mais nous savons, nous les coéquipiers qui étions là à ce moment que 90% de ce qui y est raconté est faux par rapport à la réalité. Quand Jordan disait certaines choses, ses coéquipiers répondaient. Mais tout cela a été en quelque sorte coupé au montage du documentaire, si vous voulez appeler cela un documentaire. Dès qu’il s’en prenait à moi, j’avais du répondant.", a-t-il déclaré au micro d'ESPN.

Mais c'est surtout le fait qu'il soit considéré comme la taupe du vestiaire des Bulls qui a mis en rage Grant. En effet en 1992 un livre intitulé "The Jordan Rules" va faire l'effet d'une bombe dans le milieu du basket. Ce livre raconte comment His Airness "martyriserait" ses coéquipiers durant la saison 1991-1992.

"Il dit que c'est moi la source ? C’est carrément un mensonge", réagit l'ancien joueur des Sonics. "Si MJ m’en veut, réglons ça comme des hommes, parlons-en. Ou on peut aussi régler ça d’une autre manière. Pour moi, ce n’était que de la rancune. Et je pense qu’il l’a prouvé lors de ce soi-disant documentaire. Quand tu dis quelque chose à son sujet, il va te couper, il va tout faire pour essayer de te détruire".

Dans le même entretien avec ESPN, Horace Grant avoue cependant être proche de Sam Smith, l'auteur du livre, mais prétend avoir "protégé le caractère sacré du vestiaire".

Décidément, "The Last Dance" n'a pas fini de faire parler.