Encore privés de leur maître à jouer, Giánnis Antetokoúnmpo, touché au genou gauche, les Bucks ont à nouveau montré que leur collectif était solide sur le parquet des Hawks. Hormis un relâchement dans le dernier quart-temps (perdu 35-27), Milwaukee a géré sa rencontre de bout en bout, validant son ticket pour la finale NBA. La franchise du Wisconsin, dont l'unique titre NBA date de 1971, jouera la troisième finale de son histoire face aux Phoenix Suns, qui tenteront eux de décrocher leur premier titre dans la Ligue nord-américaine de basket-ball. 

Les Phoenix Suns s'étaient déjà qualifiés mercredi pour leur 3e finale NBA en allant battre chez eux les Los Angeles Clippers 103 à 130, dans le match N.6 des finales de conférence Ouest. Après 1976, et 1993, 2021 représentera la troisième apparition en finale NBA pour les Suns, qui avaient perdu il y a 28 ans face aux Bulls de Michael Jordan.