Franck Van Impe et Brad Dean feront leurs adieux au Forum ce soir.

Après bientôt dix années de collaboration au sein du club alostois, Franck Van Impe (manager sportif) et Brad Dean (coach) vont faire leurs adieux au Forum des Okapis ce soir puisqu’ils y seront réunis sur le petit banc pour la dernière fois.

"Et pourtant, je ne ressens pas de sentiment particulier pour le moment", confie celui qui occupe le poste de manager sportif depuis 11 ans au sein du club. "Nous sommes trop concentrés sur le match qui nous attend ce mercredi soir. Mais peut-être qu’après le coup de sifflet final, les sensations seront différentes…"

Nul doute que le public fanatique des Okapis saura rendre hommage au duo qui a tant œuvré à faire progresser le club sans jamais mettre le budget en péril. Les deux hommes n’ont d’ailleurs pas leur pareil en terme de recrutement. Malgré des moyens moins élevés que certaines équipes phares de notre championnat, leur flair en termes de transferts a permis d’attirer bon nombre de révélations sur les parquets belges.

"Je n’ai que des bons souvenirs de mes années passées au sein de ce club", poursuit Frank Van Impe, qui fut déjà une grande figure des Okapis en tant que joueur. "Nous pouvons être fiers du chemin parcouru et du niveau atteint par l’équipe. Brad, le staff sportif et moi-même avons accompli de belles choses ici…"

Dont trois finales de playoffs atteintes sur les six dernières années. Une régularité exemplaire. Déjà opposés à Ostende il y a deux ans, les Oignons étaient parvenus à arracher une cinquième manche décisive après avoir été menés par deux manches à une.

"Bien sûr que nous voulons aller à Ostende samedi pour une dernière manche. Mais rien n’est jamais sûr dans le sport. Cela se jouera aussi sur la forme du jour. Mais pour avoir une chance, il s’agira de ne pas laisser Tofi tout faire tout seul et retrouver notre jeu collectif. Je ne pense pas que la différence puisse se faire physiquement, surtout dans notre salle. C’est avant tout dans la tête que ça se joue. De notre côté, nous avons aussi besoin d’inscrire minimum une dizaine de paniers à 3 points pour réellement être menaçants…"

Bref, tout ce que les Alostois n’ont pas fait lors de la troisième manche à Ostende dimanche. "C’est dommage car nous sommes passés à côté d’une chance en or. Ostende n’était pas non plus dans un super jour…"

Ce mercredi soir, les Okapis n’auront pas le droit à l’erreur sous peine de voir Ostende soulever le trophée dans leur antre.


Le Forum affichera bien complet

Pour ce dernier match de la saison dans leurs installations, les Okapis évolueront sans surprise dans une salle comble. Le club a indiqué sur son site internet qu’il aurait facilement pu remplir deux fois le Forum tant les demandes ont afflué. 

On peut donc compter sur le sixième Alostois pour pousser son équipe et célébrer la dernière du duo Frank Van Impe-Brad Dean . Les Ostendais, eux, rêvent évidemment de gâcher la fête et célébrer un nouveau titre en déplacement comme ce fut le cas l’an passé à la mons.arena"Le public alostois parvient à créer une atmosphère spéciale, mais cela ne touche pas vraiment les joueurs adverses", explique Jean Salumu. "Cela sert surtout de motivation pour l’équipe locale. Alost joue souvent plus dur et de manière plus efficace dans ses intallations. C’est pourquoi il sera important de notre côté de jouer dur en défense. Nous sommes prêts !"