La fédération internationale de basket (FIBA) a édicté une série de mesures que les différentes fédérations sont invitées à suivre afin de permettre le redémarrage des compétitions en ces temps où il faut tenir compte de la présence du coronavirus. La FIBA préconise une reprise en plusieurs étapes. "Lors de la phase initiale, il convient de mettre en place des sessions d'entraînement individuel des sportifs avec une participation minimale des entraîneurs.

Après cela, l'entraînement en petits groupes peut commencer en respectant les distances nécessaires et en désignant des aires d'entraînement spécifiques ("un joueur, un panier, un entraîneur"). Lors de la phase finale, l'entraînement en équipe peut commencer, mais avec le minimum d'officiels requis. Par la suite, une fois que les autorités auront autorisé la reprise des activités sportives, il sera possible de mettre en oeuvre les approches classiques pour l'entraînement et la compétition. Il faut toutefois reconnaître que les autorités publiques interdiront probablement les grands rassemblements et que, pour les premières compétitions, il n'y aura pas de spectateurs.", précise le document de l'instance dirigeante mondiale du basket.

Cette "liste d'actions n'est pas exhaustive ni forcément obligatoire", souligne encore la FIBA qui rappelle que tout peut peut-être remis en cause en cas de réapparition d'une forte contamination et qu'il s'agit de collaborer avec les autorités et les instances médicales locales.

La FIBA recommande la création d'un "comité de surveillance du redémarrage" qui sera chargé de planifier celui-ci et aussi de prendre un maximum de mesures pour préserver la santé publique: sur les sites de compétition (nettoyage, ventilation, contrôle d'accès strict, circulation orientée des personnes, limitation d'accès aux installations (cafétéria, toilettes, vestiaires, douches, pièces pour les officiels, boutique); lors des déplacements et hébergements (en chambre individuelle si possible) des équipes et en effectuant régulièrement des tests PCR de dépistage au sein des ligues professionnelles.

Concernant proprement dit la reprise de l'activité sportive, la FIBA conseille : de prévoir de 3 à 6 semaines d'entraînement avant le redémarrage; d'abord individuellement, puis en petits groupes avant de réunir toute l'équipe.

Le basket international est à l'arrêt complet depuis le début du mois de mars. La Ligue professionnelle nord-américaine (NBA) envisage un redémarrage prochain. Plusieurs de ses équipes ont repris un entraînement facultatif individuel dans les installations dont la réouverture a été autorisée.