Basket

Emma Meesseman a inscrit 30 points (6/12 aux tirs à 2 points, 5/7 à 3pts et 3/3 aux lancers), son record dans la ligue professionnelle féminine américaine de basket (WNBA) où son équipe des Washington Mystics s'est imposée 103-91 (mi-temps: 50-49) face aux Las Vegas Aces, jeudi soir devant 4.200 spectateurs au Entertainment and Sports Arena, lors de la deuxième manche des demi-finales.

La Belge avait déjà planté 27 points mardi lors du match 1 (97-95). Jeudi Meesseman a aussi pris six rebonds et réalisé quatre assists en 37 minutes. L'autre Belgian Cat de la franchise des Mystics, Kim Mestdagh n'est pas montée au jeu. La qualification pour la finale pourrait être acquise dès dimanche à Las Vegas, en cas de troisième victoire des Mystics dans cette série.

"ll était important de protéger l’avantage du terrain et on savait que nous devions bien négocier nos deux premiers matchs de la série à domicile. Il faut désormais penser à bien récupérer et travailler les détails car nous devrons être encore meilleures pour gagner en déplacement", a déclaré Meesseman après le match au micro de la chaîne du club.

Natasha Cloud a pour sa part inscrit 18 points et délivré 11 passes décisives pour Washington, tandis qu'Elena Delle Donne, sacrée pour la deuxième fois meilleure joueuse de la Ligue (MVP) le jour même, a marqué 14 points et capté 10 rebonds. Elle est la première joueuse de l'histoire à plus de 50% de moyenne (51,5) aux tirs du champ, plus de 40% (43) aux trois points, et plus de 90% (97,4) aux lancer-francs.

C'est la quatrième défaite des Aces contres les Mystics cette saison. L'année dernière Washington avait été balayé par Seattle Storm en finale, mais évoluait alors sans Meesseman, concentrée sur l'équipe nationale belge, qui avait fait l'impasse sur la saison.

Dans l'autre demi-finale, Connecticut Sun mène deux victoires à zéro (84-75 et 94-68) contre les Los Angeles Sparks.