Stefan Van Dijk fait le bonheur d'Eddy!

Ph. V.H.
Stefan Van Dijk fait le bonheur d'Eddy!
©EPA

Le Hollandais de l'équipe Lotto-Domo a remporté la 3e étape au erme d'un sprint de toute beauté

DOHA C'est devenu une tradition au Tour du Qatar: chaque étape se termine par un sprint massif. Celle d'hier n'a pas échappé à la règle, mais, si les deux premiers jours, Damien Nazon et Alberto Lodo s'étaient disputés les honneurs, cette fois, c'est Stefan Van Dijck qui a remporté la palme. Le coureur Lotto-Domo s'est imposé au bout d'un sprint très serré, le Batave remportant l'étape d'un fifrelin, face aux très véloces Svorada et Quaranta, deux hommes qui, assez bizarrement, n'avaient pas eu voix au chapitre lors des deux premières empoignades. `Je suis d'autant plus heureux de m'être imposé ce dimanche que nous abordions cette fois les choses sérieuses, avec la plus longue étape: 187,5 km, c'est aussi long qu'une étape de la Grande Boucle. J'avais d'ailleurs remarqué, en fin de course, que bon nombre de prétendants à la victoire tiraient la langue. Voilà qui prouve que j'ai bien travaillé jusqu'ici et... que la bronchite dont je souffrais encore la semaine dernière appartient définitivement au passé. En outre, toute l'équipe a superbement favorisé ma victoire. Rik Verbrugghe a fait travailler les autres formations en attaquant avant l'entrée sur le circuit local et Christophe Detilloux m'a bien emmené pour le sprint.´

Un sprint que le Wallon termina du reste à une belle 10e place). Voilà déjà le deuxième bouquet pour l'équipe Lotto-Domo après celui enlevé par McEwen au Tour Down Under, en Australie. L'équipe belge serait-elle en train de rééditer la belle série de la saison 2002? Van Dijk en est persuadé. `Je pense que nous sommes encore plus forts que l'an dernier. Pour ma part, j'aurais peut-être déjà pu m'imposer lors de l'étape de samedi si je n'avais pas lancé le sprint de trop loin. J'ai vraiment envie de gagner une belle course, comme Kuurne, le Volk ou le GP de l'Escaut.´

Un autre homme était particulièrement heureux de ce succès. Un certain Eddy Merckx. `Cela fait toujours plaisir de voir qu'un coureur s'impose sur un vélo fabriqué dans mes ateliers!´

© Les Sports 2003

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be