Kuurne-Bruxelles-Kuurne: la revanche des Quick Step

Kuurne-Bruxelles-Kuurne: la revanche des Quick Step
©AP

Les hommes de Boonen dominent et offrent la victoire à leur équipier De Jongh

Victoire de Gilbert au Circuit het Volk

KUURNE Steven De Jongh a remporté, pour la seconde fois, l'épreuve Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Vainqueur en 2004 déjà, l'équipier hollandais de Tom Boonen a ainsi conclu victorieusement le boulot de la formation Quick Step. Celle-ci a dominé très nettement la course, désireuse, sans doute, de prendre une belle revanche après son échec de la veille.

Étonnante suprématie

Battus, presque humiliés dans le Circuit Het Volk, les coureurs de Patrick Lefevere ont visiblement voulu témoigner de leur valeur. Alors que dans Kuurne-Bruxelles-Kuurne les vraies difficultés sont éloignées de l'arrivée, ils n'ont pas hésité à lancer très tôt la bataille. Profitant du franchissement de la côte du Vieux Quaremont, ils ont établi une première sélection d'une trentaine de coureurs. Sept Quick Step sur huit figuraient parmi eux, seuls Bettini, victime d'une chute en début de course, étant absent.

Il restait alors plus de 75 km. Mais cela ne suffisait pas au bonheur des Quick Step qui, avec l'aide de trois coureurs de Liquigas, dont un excellent Frederick Willems, provoquaient une cassure à 50 km du but, éliminant ainsi quelques clients dangereux dont Elmiger, Hushovd, Sentjens, Posthuma. Ils demeuraient ainsi à 21 à filer vers le final dont, toujours 7 coureurs de Quick Step.

En vue de l'arrivée, plusieurs coureurs ont tenté leur chance sachant qu'en cas d'arrivée massive, Boonen ou Steegmans seraient les plus rapides. Hoste a failli réussir, mais ce furent finalement les Hollandais Langeveld et De Jongh, équipier de Boonen, qui réussirent à échapper à leurs compagnons. De Jongh à l'avant, Boonen et les siens ont protégé l'action de leur camarade qui s'est aisément imposé devant son jeune compatriote.


Bettini out après 9 km

Victime d'une chute, Bettini a abandonné l'épreuve après 9 km à peine. Mais le champion du monde n'était pas gravement touché, au contraire du Danois Adam Hansen, du Lituanien Aivaras Baranauskes et de Bart Dockx qui souffre d'une fracture à la hanche.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be