Amstel Gold Race: victoire de Cunego !

J.G.
Amstel Gold Race: victoire de Cunego !
©Photonews

Le petit coureur italien triomphe devant Frank Schleck et Rebellin

VALKENBURG Damiano Cunego a remporté l'Amstel Gold Race. Vainqueur pour la seconde fois du Tour de Lombardie la saison dernière, le petit coureur italien s'est montré le plus véloce sur l'ascension finale du Cauberg. Il a devancé, nettement, le Luxembourgeois Frank Schleck, ancien vainqueur de la classique hollandaise, l'Espagnol Valverde, Rebellin et Thomas Dekker dans l'ordre.

Ces hommes faisaient partie d'un petit groupe sélectionné par la difficile côte du Keuteberg, à moins de 15 km de l'arrivée.

Damiano Cunego, le petit prince du peloton, vainqueur du Tour d'Italie il y a trois ans, obtient ainsi la troisième classique de sa carrière. Le jeune transalpin, il n'a encore que 26 ans, a ciblé ses objectifs cette année: les classiques ardennaises et...le Tour de France. Cunego a, en effet, prévu de faire l'impasse sur le Giro pour se consacrer à la Grande Boucle.

Cette édition de la classique hollandaise a été très longtemps animée par un trio, parti à l'attaque en fin de matinée déjà. Et il a fallu attendre les ultimes difficultés pour voir les favoris de l'épreuve sortir de leur coquille. Le Keuteberg fut une fois encore décisif, permettant aux neuf premiers de se dégager, dont Cunego qui découvrait la Gold Race. Des débuts pleinement réussis !





Le film de la course

0 km: Schleck accélère dans le Cauberg. Cunego le suit. Et s'impose ! 1. Cunego; 2. Schleck; 3. Valverde; 4. Rebellin; 5. T. Dekker.

3 km: les neuf hommes de tête arrivent à Valkenburg. Ils ont 20 secondes d'avance sur leurs premiers poursuivants. L'un des neuf devrait s'imposer.

6 km: les neuf possèdent 15 sec. d'avance sur un 2e groupe au sein duquel on retrouve Freire et Vansummeren.

10 km: Rebellin tente de se dégager seul mais il est pris en chasse et rejoint. Neuf coureurs toujours en vue de la descente menant au pied du Cauberg.

12 km: accélération de Franck Schleck en tête du peloton. Rebellin réplique, Cunego également. Kroon, Valverde, Dekker, Ivanov, Pfannberger et Rodriguez ont suivi. Neuf coureurs sont en tête.

13 km: Ivanov et Pfannberger ont une douzaine de secondes d'avance. Ils foncent vers le Keuteberg, l'une des principales difficultés de la course.

16 km: Ivanov entame seul l'ascension du Fromberg. Il est rejoint par Pfannberger.

18 km: Vansummeren distance Kirchen. Une 15-aine d'hommes reviennent: Cunego, Rebellin, Ivanov, Valverde, Freire, Tankink, Elmiger, Lloyd, etc. Ivanov déborde Vansummeren et attaque à son tour.

20 km: accélération de Kim Kirchen. Vansummeren accompagne le Luxembourgeois. Les deux hommes sont dans l'Eyserbosweg.

24 km: nouvelle ascension, plusieurs coureurs lâchent prise dont Flecha. Une 50-aine d'hommes restent groupés en tête.

38 km: le peloton ne laisse pas la moindre liberté à ce groupe. Les cinq sont rejoints.

40 km: les premiers sont rejoints. La bagarre commence. Accélérations multiples. Cinq coureurs se dégagent: Aerts, Gilbert, Kirchen, Astarloa, Gesink.

45 km: tentative de Terpstra qui revient sur les trois échappés du matin.

50 km: 1.30 d'avance pour le trio.

55 km: plusieurs accélérations dans le peloton. Le trio ne compte plus que 2 minutes d'avance. Les coureurs de la formation CSC cherchent à durcir l'épreuve.

60 km: 3 minutes d'avance pour les premiers fuyards du jour. Le peloton demeure groupé.

75 km: 5 minutes d'écart pour le trio de tête.

85 km: la bataille n'a pas encore réellement commencé. Le trio continue cependant à perdre du terrai: 6.15.

100 km: sous l'impulsion de la formation Rabobank, l'écart diminue sensiblement: 7.30.

140 km: le peloton commence à accélérer le rythme. Écart: 9.30.

160 km: écart inchangé.

195 km: écart: 12 minutes en faveur du trio de tête.

200 km: un moment intercalé, Piet Rooyakkers se laisse rejoindre par le peloton. Les hommes de tête creusent encore les écarts: neuf minutes désormais.

219 km: Yuri Krivtsov a quitté le peloton et est revenu sur les deux premiers. Le trio prend ses distances par rapport au peloton.

216 km: le Belge Kristof Vandewalle et le Hollandais Albert Timmer sortent du peloton.

257 km: 184 coureurs prennent le départ à 10 h 20.

© La Dernière Heure 2008


Le classement

1. Damiano Cunego (ITA/LAM)
les 257,4 km en 6 h 35:29 (moyenne: 39,051 km/h)
2. Frank Schleck (LUX/CSC) m.t.
3. Alejandro Valverde (ESP/GCE) à 02.
4. Davide Rebellin (ITA/GST) 02.
5. Thomas Dekker (P-B/RAB) 06.
6. Christian Pfannberger (AUT/BAR) 14.
7. Serguei Ivanov (RUS/AST) 18.
8. Joaquim Rodriguez (ESP/GCE) 23.
9. Karsten Kroon (P-B/CSC) 27.
10. Jérôme Pineau (FRA/BTL) 45.
11. Fabian Wegmann (SUI/GST) 45
12. Simon Gerrans (AUS/C.A) 45.
13. Rinaldo Nocentini (ITA/A2R) 45.
14. Benoît Vaugrenard (FRA/FDJ) 51.
15. Stefan Schumacher (ALL/GST) 51.
16. Kjell Carlström (FIN/LIQ) 51.
17. Johan Vansummeren (BEL/SIL) 56.
18. Martin Elmiger (SUI/A2R) 56.
19. Oscar Freire (ESP/RAB) 56.
20. Kim Kirchen (LUX/THR) 1:00.
21. Robert Gesink (P-B/RAB) 1:19.
22. Sandy Casar (FRA/FDJ) 1:27.
23. Erik Zabel (ALL/MRM) 1:27.
...
34. Mario Aerts (BEL/SIL) 1:55.
63. Maxime Monfort (BEL/COF) 5:06.
85. Greg Van Avermaet (BEL/SIL) 5:25.

183 coureurs au départ. 147 classés.

Cunego en bref...

Nom: Cunego
Prénom: Damiano
Date de naissance: 19 septembre 1981
Lieu de naissance: Vérone (Italie)
Nationalité: italienne
Taille: 1,71 m
Poids: 58 kg
Professionnel depuis 2002

Équipes: Saeco (2002 à 2004), Lampre (à partir de 2005)
Nombre de victoires chez les professionnels: 37

Principales victoires:
Champion du monde juniors 1999
2002: 2 victoires - Giro d' Oro, Giro Medio Brenta
2003: 2 victoires - 1 étape et classement général du Tour Qinghai Lake
2004: 16 victoires - 2 étapes et classement général du Tour du Trentin, Tour des Appennins, GP Industria & Artigianate Larciano, 4 étapes et classement général du Tour d'Italie, GP Fred Mengoni, Deux Jours de Marchigiana ,GP Nobili Rubinetterie, Tour de Lombardie, Broni (crit), criterium Marco Pantani
2005: 4 victoires - 1 étape du Tour de Romandie, GP Nobili Rubinetterie, Trofee Melinda, Japan Cup
2006: 6 victoires - 1 étape et classement général de la Semaine Internationale, Giro d'Oro, 1 étape et classement général du Tour du Trentin, GP Industria & Artigianato Larciano - 11ème et meilleur jeune du Tour de France
2007: 6 victoires - 2 étapes et classement général du Tour du Trentin, 1 étape du Tour d'Allemagne, GP Beghelli, Tour de Lombardie
2008: 2 victoires - 1 étape du Tour du Pays Basque, Amstel Gold Race

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be