Gilbert: " Gagner un troisième Volk"

J. Gil.
Gilbert: " Gagner un troisième Volk"
©Photonews

Philippe Gilbert mettra aussi l'accent sur les classiques ardennaises

envoyé spécial au portugal julien gillebert

ALBUFEIRA Pardon, nous aurions dû titrer un "3e Circuit Het Nieuswblad", la nouvelle appellation du Volk , que Philippe Gilbert veut encore gagner.

"C'est dommage d'avoir changé de nom", soufflait-il hier avant d'aller au massage, en fin d'après-midi. "Car peu de gens (au sud du pays en tout cas) savaient finalement que le Volk était le nom d'un journal (NdlR : ce quotidien a été repris par le Nieuwsblad ). Mais ce nom représentait quelque chose dans le milieu du vélo. Mais pour moi, si je gagne à nouveau, cela restera dans mon esprit un troisième succès au Volk."

S'il change d'environnement, avec une nouvelle équipe et une nouvelle résidence à Monaco, Philippe Gilbert reste fidèle à lui-même : terre à terre, n'ai-mant pas trop parler d'objectifs précis, tout en restant très ambitieux. "Ma victoire à Paris-Tours n'a absolument rien changé pour moi, explique-t-il. Car une carrière ne s'arrête pas là. Le but en cyclisme reste le même : faire du vélo. Et gagner des courses."

Dans les grandes lignes , il vise donc la passe de trois au Volk , Milan - San Remo et les classiques wallonnes. Qu'il abordera sans la fatigue du Tour des Flandres, pour y être frais et plus épuisé comme ce fut le cas l'an passé.

"Cette année, poursuit le Liégeois, je veux effectivement mettre l'accent sur les Ardennaises. Tout le monde me dit que l'Amstel est sans doute la classique de cette période qui me convient le mieux. C'est dur à déterminer, car j'y souffre toujours dans les 20 derniers kilomètres."

S'il quitte la Française des Jeux où il était quasiment leader unique, il débarque chez Silence-Lotto où il devra cohabiter avec d'autres leaders, comme les Dekker, Van Avermaet ou Hoste. Pas de quoi l'effrayer.

"Je n'arrive de toute façon pas en me positionnant en tant que leader unique, termine-t-il. Je veux avoir un rôle protégé sur certaines courses. Mais s'il faut bosser pour d'autres ailleurs, je le ferai sans problème."



© La Dernière Heure 2009

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be