Et si Gilbert était privé de Liège-Bastogne-Liège ?

Rédaction en ligne
Et si Gilbert était privé de Liège-Bastogne-Liège ?
©Photonews

La menace, très sérieuse, vient d'un collectif d'écologistes qui accuse de nombreux coureurs de l'édition 2012 de ne pas avoir respecté l'environnement


LIEGE C'est le journal L'Equipe qui sortait ce matin cette information pour le moins étonnante : une vingtaine de coureurs, parmi les trente premiers de Liège-Bastogne-Liège 2012, pourraient ne pas pouvoir prendre le départ de l'édition 2013. Leur bonne performance de la saison passée les a en effet mis en lumière et les caméras de télévision les ont pris en flagrant délit de pollution (bidons, emballages, etc.)

"Les inspecteurs sont venus à l'hôtel, ont demandé les téléphones et les adresses de certains coureurs nous indiquant que cette plainte pouvait aboutir à une interdiction de départ dimanche", assurait un directeur sportif anonyme à nos confrères français. Plusieurs plaintes ont donc été déposées, reste à savoir quelles suites elles auront. Si cela parait irréaliste de voir les deux tiers du top 30 2012 privés de départ cette année, ils sont nombreux à affirmer que la possibilité existe bel et bien ! Affaire à suivre….

© La Dernière Heure 2013

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be