Mondiaux de cyclisme: le Belge Bjorg Lambrecht parmi les favoris de la course Espoirs

Les espoirs belges aligneront deux atouts de choix en la personne de Bjorg Lambrecht et de Steff Cras aux Mondiaux de cyclisme. "Nous avons le droit de rêver", estime le premier nommé, "mais ce ne sera certainement pas facile". Steff Cras, Brent Van Moer, Bjorg Lambrecht, Viktor Verschaeve et Kenny Molly défendront les couleurs belges dans la course Espoirs.

Belga
Mondiaux de cyclisme: le Belge Bjorg Lambrecht parmi les favoris de la course Espoirs
©Belga

Les espoirs belges aligneront deux atouts de choix en la personne de Bjorg Lambrecht et de Steff Cras aux Mondiaux de cyclisme. "Nous avons le droit de rêver", estime le premier nommé, "mais ce ne sera certainement pas facile". Steff Cras, Brent Van Moer, Bjorg Lambrecht, Viktor Verschaeve et Kenny Molly défendront les couleurs belges dans la course Espoirs. 

Steff Cras est professionnel chez Katusha-Alpecin et Bjorg Lambrecht est actif chez Lotto Soudal. Ce dernier a déjà décroché quelques places d'honneur, notamment une 4e place lors de la 13e étape de la Vuelta et a conquis sa première victoire professionnelle au Tour des Fjords en avril. Lambrecht a abandonné prématurément à la Vuelta afin de se préparer pour la course de vendredi aux Mondiaux (179,9 km). "Je me sens prêt et je prendrai le départ avec beaucoup de confiance", a-t-il confié en conférence de presse.

"Bjorg et Steff seront nos leaders", confirme Kenny Molly, "avec un rôle dans l'ombre dévolu à Viktor Verschaeve. Les deux autres, Brent et moi, nous devrons autant que possible leur porter assistance. La sélection belge est solide, nous ne sommes pas les principaux favoris et nous devrons être réactifs".

Bjorg Lambrecht croit lui aussi aux chances belges. "Avec Brent Van Moer, Steff Cras, Kenny Molly et Viktor Verschaeve, nous avons des hommes qui savent courir à fond, tant sur le plat qu'en côte. On nous aura à l'oeil et ma position parmi les favoris obligera les autres à réagir immédiatement quand nous tenterons quelque chose. Il faudra y aller à fond du début à la fin. Idéalement, il faudra essayer de distancer les favoris et d'arriver à proximité de la ligne avec un groupe réduit. Nous ambitionnons de contrôler la course au début, pour ensuite placer des actions. J'espère pouvoir tirer un avantage du fait que j'ai plus de kilomètres dans les jambes avec les professionnels que d'autres. Je pourrais alors aborder la finale un peu plus frais".

D'autres jeunes professionnels s'aligneront dans cette épreuve, outre Lambrecht et Cras: Eddie Dunbar par exemple. "J'attends également beaucoup du Slovène Tadej Pogacar, vainqueur du Tour de l'Avenir", ajoute Kenny Molly. "Nous devrons aussi tenir compte du Colombien Ivan Sosa, très fort en montagne, et il y a une bonne équipe française". "Je considère aussi Pascal Eenkhoorn, Marc Hirschi et Mark Padun comme des adversaires redoutables", avoue encore Bjorg Lambrecht.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be