Thomas donne rendez-vous à Froome au Tourmalet, Bernal sera probablement au Tour : on en sait plus sur les intentions de Sky

Chris Froome, Egan Bernal et Geraint Thomas devraient disputer, ensemble, le Tour de France. Le premier nommé se testera cette semaine au Tour de Catalogne tout en se mettant au service du second, qui devrait courir le Tour. Quant au vainqueur sortant de la Grande Boucle, il poursuit sa préparation dans l'ombre...

Geraint Thomas donne rendez-vous à Froome au Tourmalet
©AFP
Chris Froome, Egan Bernal et Geraint Thomas devraient disputer, ensemble, le Tour de France. Le premier nommé se testera cette semaine au Tour de Catalogne tout en se mettant au service du second, qui devrait courir le Tour. Quant au vainqueur sortant de la Grande Boucle, il poursuit sa préparation dans l'ombre...

Plus que jamais, le Team Sky peut s'appuyer sur de nombreux leaders. A tel point que le prochain Tour de France risque de faire l'objet d'une lutte en interne. Alors que la participation d'Egan Bernal semblait encore très incertaine et que les nouvelles de Chris Froome et Geraint Thomas se faisaient rares, en ce début de saison, le week-end écoulé a apporté son lot de nouvelles et nous permet d'y voir un peu plus clair...


Froome en Catalogne pour prendre du rythme

Après des débuts compliqués au Tour de Colombie, Froome avait reconnu "avoir sous-estimé les effets que les entraînements et les courses en altitude auraient sur (lui) au tout début de la saison". Le quadruple vainqueur du Tour de France avait alors fait une croix sur le Tour des Émirats arabes unis, du 24 février au 2 mars, pour revenir sur le Tour de Catalogne, cette semaine. Il s'y frottera à un plateau impressionnant, de Pinot à Bardet en passant par Valverde, les frères Yates, Mas, Quintana, Lopez, Kruijswijk, Dan Martin, Zakarin ou encore Porte. Mais peut-on attendre de ce Tour de Catalogne des enseignements sur la forme des prétendants au Tour de France ?

Ce sera sans doute un peu tôt. Car les niveaux de forme sont très différents à ce stade avancé de la saison, du moins en ce qui concerne les chasseurs de grands tours. Rien qu'au sein du Team Sky, la hiérarchie sera bousculée : Egan Bernal continuera à parfaire sa forme en vue du Giro et le grimpeur-rouleur colombien entend bien le faire en revendiquant la victoire finale. Pour ce faire, Froomey devrait jouer les équipiers de luxe. Car on le sait, l'équipe britannique a ce don de jongler avec la forme de ses coureurs pour redistribuer les cartes lors de chaque course, ou presque. Histoire de flatter, en alternance, les ego des uns puis des autres. Et puisque Chris Froome sort d'un mois de "repos" (comprenez "sans courses"), il est tout à fait légitime qu'il laisse les spotlights à ceux qui lui rendront la pareille en juillet.

"Je pense qu'il a bien bossé depuis qu'il a renoncé au Tour des Emirats. Il prend le départ de ce Tour de Catalogne sans en faire un véritable objectif. Il a surtout besoin d'accumuler les jours de courses et il va épauler Egan Bernal. Son objectif reste bien sûr le Tour, même s'il va vouloir briller un peu avant ça", explique notamment son directeur sportif Nicolas Portal dans L'Equipe. Froome devrait ensuite disputer le Tour du Yorkshire, début mai, avant d'effectuer un stage en altitude en vue du Dauphiné Libéré (9-16 juin).


Bernal au Tour, cela semble (presque) acquis

A propos...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité