L'Edito: le cyclisme s’est toujours nourri de ces duels qui font sa grandeur et son histoire

Un Edito signé Eric De Falleur.

L'Edito: le cyclisme s’est toujours nourri de ces duels qui font sa grandeur et son histoire
©BELGA
S’il avait voulu faire la promotion du Tour des Flandres, Wout Van Aert n’aurait pu s’y prendre mieux qu’en accusant son éternel rival, Mathieu Van der Poel, d’avoir couru pour le faire perdre plutôt que de penser à gagner lui-même. La finale de Gand-Wevelgem avait été marquée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet