Lefevere furieux contre Sam Bennett pour sa participation à l'Euro: "Il agit de mauvaise foi"

Le conflit entre le patron belge et le sprinter irlandais n'est pas terminé.

La Rédaction
Lefevere furieux contre Sam Bennett pour sa participation à l'Euro: "Il agit de mauvaise foi"
©BELGA

Depuis plusieurs mois maintenant, Patrick Lefevere et Sam Bennett sont en conflit ouvert. Le premier reprochait dans un premier temps au second d'avoir inventé une blessure pour justifier son absence au Tour de France. Il y a quelques semaines, Lefevere s'en prenait à Bennett qui a décidé de retourner dans son ancienne équipe Bora-Hansgrohe la saison prochaine, comparant cela aux "femmes battues qui retournent chez leur mari violent", avant de nuancer ses propos.

Comme il n'a plus couru avec l'équipe depuis le Tour d'Algarve à la mi-mai, le patron de Deceuninck-Quick Step veut diminuer son salaire de moitié, ce que les règlements UCI autorisent à partir d'une inactivité de trois mois. "Ceux qui me connaissent, savent que je ne fais jamais cela", explique Lefevere dans les colonnes du Nieuwsblad, "mais dans ce cas-ci, le coureur agit de mauvaise foi : il n'envoie plus ses fichiers d'entraînements et ne veut pas se faire opérer."

Cette semaine, c'est un nouvel épisode entre les deux hommes qui vient d'éclater au grand jour. Officiellement, le sprinter irlandais est forfait pour la fin de saison en raison d'une blessure au genou... mais il sera bien au départ du championnat d'Europe à Trento ce dimanche. "Une course avec plus de 4 000 mètres de dénivelé", préfère en rire Lefevere.

En participant à l'Euro, Bennett veut montrer qu'il est prêt à disputer des courses mais qu'il s'agit d'un choix de l'équipe de ne pas l'aligner. Une méthode que n'apprécie pas le patron belge qui se prépare à une bataille judiciaire. "Ce qu'il est en train de faire en ce moment, c'est de jouer avec mes cou***** en public. Il a également envoyé une lettre à l'UCI pour se plaindre que je l'aurais menacé dans les médias. Mais cela ne marchera pas. Je vais le tordre jusqu'à ce que de la fumée sorte de ses oreilles."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be