Ganna révise ses classiques au Tour de la Provence: "Je n’avais jamais vraiment pensé à la façon dont ma carrière pouvait ressembler à celle de Francesco Moser"

Le mistral et l’Italien ont dynamité une première étape marquée par les bordures et la victoire au sprint d’Elia Viviani.

Ganna révise ses classiques au Tour de la Provence: "Je n’avais jamais vraiment pensé à la façon dont ma carrière pouvait ressembler à celle de Francesco Moser"
©BELGA
"Je me suis vraiment amusé aujourd'hui !" Lorsque la phrase aux contours candides est lâchée, un petit sourire aux lèvres, par l'un des pyromanes les plus compulsifs du peloton (Julian Alaphilippe), elle prend soudainement une tout autre résonance. Au lendemain du prologue inaugural du Tour de La Provence, la première étape au profil plutôt anonyme a pris des allures d'un feu d'artifice de près d'une heure et demie par la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité