Les Belges s’offrent l’un des meilleurs débuts de saison

Nos compatriotes ont enchaîné les victoires depuis la reprise des courses.

Les Belges s’offrent l’un des meilleurs débuts de saison
©BELGA

C’est une évidence : les Belges marchent en ce début de saison. Sur tous les fronts. Dans les sprints, dans les montées, dans les contre-la-montre ou dans les échappées. Sur des courses d’un jour ou sur des épreuves par étapes, y compris pour le classement général. Nos compatriotes ont enchaîné les victoires depuis la reprise des compétitions. Malgré l’annulation des courses australiennes ou du Tour de San Juan, ils ont déjà gagné à onze reprises depuis le début de la saison. Et il n’a manqué que quelques centimètres, ce lundi, à Jasper Philipsen pour décrocher un douzième succès belge en 2022.

Seuls les Colombiens ont fait mieux cette année : ils comptent treize victoires, notamment celles de Nairo Quintana sur le Tour du Haut Var et des Alpes-Maritimes ou au Tour de la Provence ou encore celles de Fernando Gaviria ou de Sergio Higuita. Mais dans ces treize succès, il y en a trois conquis en catégorie 2, sur le Tour de Tachira, au Venezuela, et deux sur les championnats de Colombie. La Belgique est donc en tête du classement des victoires pour les épreuves de catégorie 1 (l’Italie compte également onze succès, mais deux de ces victoires ont été obtenues en catégorie 2).

Nos coureurs ont donc les crocs et faim de victoires ! "Même si ce n'est que le début de la saison, même si ce ne sont pas encore les plus grandes épreuves de l'année, il faut quand même parvenir à aller les chercher, ces succès ! C'est de bon augure pour la suite", analyse d'ailleurs notre chroniqueur Axel Merckx.

Avec cette collection de premières places, les Belges réalisent leur meilleur début de saison de ces dix dernières années, avec ces onze succès décrochés avant le week-end d’ouverture en Belgique. Soit autant qu’en 2019. Ils peuvent encore faire mieux qu’il y a trois ans, puisque l’UAE Tour est toujours en cours, comme le Tour du Rwanda, sur lequel plusieurs Belges sont présents également.

Cette réussite souligne la bonne santé de notre cyclisme, avec un leader trentenaire comme Tim Wellens qui a montré la marche à suivre, avant d’être bien relayé par l’inévitable Remco Evenepoel et d’autres jeunes, comme Jasper Philipsen, Maxim Van Gils ou le néopro wallon Arnaud De Lie.

Il ne faut cependant pas s’enflammer : ce n’est pas parce qu’ils collectionnent les succès dans ce premier mois de compétitions qu’ils auront forcément autant de réussite sur les prochaines classiques. On peut aussi se rappeler qu’en 2016, les Belges avaient peu gagné, avec seulement quatre succès avant d’aborder le week-end d’ouverture. Mais ils avaient remporté les deux premières classiques de la saison avec Greg Van Avermaet sur le Circuit Het Nieuwsblad et Jasper Stuyven à Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Un doublé qui n’a plus été réussi depuis.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be