La chronique de Johan Museeuw sur Milan-Sanremo: "Six heures dans les roues et une à fond"

La chronique de Johan Museeuw.

La chronique de Johan Museeuw sur Milan-Sanremo: "Six heures dans les roues et une à fond"
©DEMOULIN BERNARD/BELGA
Avec tous les forfaits, notamment des meilleurs sprinters, il reste deux grands favoris qui sont bien sûr Tadej Pogacar et Wout Van Aert. Depuis le début de la saison, ils ont montré qu’ils sont tous les deux un peu au-dessus des autres. Ils sont capables de gagner des monuments....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité