Pas de Ronde pour Julian Alaphilippe

Son équipe, en crise sur les flandriennes, y a songé, mais il se vise les ardennaises.

Eric de Falleur
Pas de Ronde pour Julian Alaphilippe
©AFP

Pour l’équipe Quick Step-Alpha Vinyl les classiques flandriennes tournent au cauchemar. À Waregem, son premier coureur, l’Allemand Jannick Steimle, s’est classé 14e à 3:48 de van der Poel, car aucun représentant de l’équipe ne figurait dans les deux premiers groupes sortis sur les monts.

En l’absence de Kapser Asgreen, le seul qui puisse rivaliser avec les meilleurs pour le moment, les hommes de Patrick Lefevere enchaînent les contre-performances dans les courses qu’ils ont pourtant tellement dominées. La malchance et des pépins de santé expliquent pour une partie ces mauvais résultats qui créent un sentiment d’incertitude. Au point qu’il a été envisagé d’aligner Julian Alaphilippe sur le Tour des Flandres, dimanche. Le double champion du monde, qui est en Belgique ces jours derniers (il possède un loft à Renaix), s’est même entraîné avec Asgreen mardi sur les routes du Ronde.

Pourtant, finalement, le Français ne sera pas au départ à Anvers, dimanche. Alaphilippe préfère en effet s’en tenir à son programme initial et disputer, dès lundi, le Tour du Pays basque en prévision des classiques ardennaises qui sont en fait son principal objectif du printemps. Alaphilippe rêve surtout d’enlever la Doyenne qui s’est jusqu’ici refusée à lui (2 x 2e, 1 x 4e, 1 x 5e).

Le porteur du maillot arc-en-ciel, qui a souffert d’une bronchite après Tirreno-Adriatico et a manqué de ce fait Milan-Sanremo, a besoin de la course à étapes basque pour monter en puissance.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be