Après la Flèche, pourquoi pas un doublé belge sur les Wallonnes?

Si aucun de nos compatriotes n’est monté sur le podium de la Doyenne depuis la victoire de Gilbert en 2011, les chances d’une victoire belge n’y ont jamais paru aussi grandes.

Quentin Finné et David Lehaire
Après la Flèche, pourquoi pas un doublé belge sur les Wallonnes?
©Belga (montage)
Apothéose de la fantastique carrière de Philippe Gilbert, la saison 2011 a laissé des traces indélébiles dans le grand livre de l’histoire du cyclisme belge. Au-delà des 18 succès conquis cette année-là par l’Ardennais, c’est en effet à cette marque qu’il faut remonter pour trouver trace d’un doublé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité