Woods à l’affût sur la Doyenne :"Je suis satisfait de ma forme et de la façon dont l’équipe a roulé mercredi"

Toujours dans le coup sur la Doyenne, le Canadien s’est rassuré à la Flèche.

Woods à l’affût sur la Doyenne :"Je suis satisfait de ma forme et de la façon dont l’équipe a roulé mercredi"
©BELGA

L’an passé, il avait été un des plus forts sur Liège-Bastogne-Liège. Il avait créé le coup décisif, avant de devoir se contenter de la cinquième place. Vainqueur cette année d’une étape de Gran Camino, où il n’avait été devancé que par Alejandro Valverde pour le classement général, Michael Woods s’est mis en confiance mercredi, sur les pentes infâmes du Mur de Huy. Il n’y a pas été en mesure de rivaliser avec Dylan Teuns ou Alejandro Valverde et Aleksandr Vlasov pour le podium, mais il s’y est classé sixième.

"Je ne suis pas euphorique par rapport à ce résultat, mais je n'en suis pas non plus déçu", commente le sympathique coureur canadien de la formation Israël Premier Tech. "Surtout quand on sait d'où je reviens." Après un bon début de saison, il avait dû quitter le Tour de Catalogne sur maladie. Avant de travailler sa forme sur le récent tour du Pays basque. "Je suis satisfait de ma forme et de la façon dont l'équipe a roulé mercredi", ajoute Michael Woods. "Cela me met en confiance pour Liège-Bastogne-Liège."

Il a toujours été un acteur sur le monument wallon. Mis à part un abandon lors de sa première participation, il a toujours terminé dans le top 10 sur ses cinq autres apparitions sur la Doyenne : neuvième en 2017, septième en 2020, cinquième en 2019 et 2021 et deuxième en 2018 derrière Bob Jungels, qui s’était imposé en solitaire.

Il sera associé ce dimanche dans la formation de Rik Verbrugghe à l’ancien vainqueur Jakob Fuglsang. Le Danois n’a pour l’instant pas trop été à son avantage cette saison, pour sa première année dans la formation israélienne.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be