Le journal de bord d'Arnaud De Lie: "Impatient de reprendre !"

Tout au long de la saison, le jeune coureur wallon de Lotto Soudal va nous faire vivre sa première année chez les professionnels.

Le journal de bord d'Arnaud De Lie: "Impatient de reprendre !"
©Montage
Pour ce deuxième journal de bord, je vais vous parler de ma coupure. Je n’ai plus couru depuis le Grand Prix de l’Escaut, le 6 avril et vais reprendre ce dimanche, sur le Grand Prix de Francfort (l’Eschborn-Frankfurt). Cela veut dire que je serai resté trois semaines et demie sans compétition. Je suis donc très impatient, car j’aime vraiment épingler un dossard. Mais je dois bien dire que cette coupure m’a fait aussi beaucoup de bien. Je me suis rendu compte que j’étais beaucoup parti depuis la fin du mois de février. J’étais quasiment tout le temps à l’hôtel. Je ne veux pas dire que je n’aime pas cette vie-là, mais je n’étais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité