Patrick Lefevere confirme l'intérêt pour Merlier... mais reste prudent: "Je discute avec tout le monde à cette époque de l'année"

La patron de Quick-Step - Alpha Vinyl dément posséder un accord avec le sprinter belge.

Patrick Lefevere confirme l'intérêt pour Merlier... mais reste prudent: "Je discute avec tout le monde à cette époque de l'année"
©D.R.

Ce mercredi, nos confrères de Wielerflits annonçaient que Tim Merlier rejoindrait le Wolfpack la saison prochaine puisque un accord verbal avait été trouvé entre l'intéressé et Patrick Lefevere. Mais Lefevere, qui tient une colonne hebdomadaire dans le Nieuwsblad, dément l'information ce samedi. "Oui, je parle à l'entourage de Merlier. Comme je parle avec tout le monde à cette époque de l'année", explique-t-il avant de citer de nombreux agents de coureurs. Et de dévoiler quelques cibles: "Dylan Teuns, Quinten Hermans ou même Ramon Sinkeldam, car Michael Morkov ne sera pas éternel comme poisson-pilote."

Lefereve laisse donc entendre que rien n'est signé et qu'il lui sera impossible de faire venir tous les coureurs qui l'intéressent. Rien n'assure donc que Tim Merlier rejoindra Quick-Step en fin de saison, d'autant plus que le sort de Mark Cavendish n'est pas scellé: "Là où tout le monde a raison: on ne démarrera pas la saison avec trois grands sprinters. Mais je dois encore discuter avec Mark pendant la troisième semaine du Giro. D'ici là, aucune décision n'est prise et c'est dommage qu'il doive lire de telles rumeurs sur son avenir tout en disputant le Tour d'Italie."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be