Le GP Cerami est à l’agonie: "L'annulation n'est pas due à un manque d'argent"

Annulée pour la troisième fois d’affilée, la course wallonne vit des moments compliqués. Son avenir s’écrit plus que jamais en pointillé.

Maxime Jacques
Le GP Cerami est à l’agonie: "L'annulation n'est pas due à un manque d'argent"
©BELGA
Et de trois. Après 2020 et 2021, le Grand Prix Cerami (1.1) n’aura pas non plus lieu en 2022. Sauf que cette...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité