Bonne nouvelle pour les amateurs de cyclisme: un critérium wallon va voir le jour à Tubize cet été

La Ville de Tubize accueillera le premier critérium SD Worx (masculin et féminin) le dimanche 28 août prochain. Avec ambition.

M. J. (avec Christelle Warnotte)
Cycling Baloise Belgium Tour 2022 - stage 1
©Photo News

Il n’y a pas que des annulations, dans le monde du cyclisme wallon. Il y a aussi des bonnes nouvelles. Même si des courses comme le GP Cerami ou le Tour du Benelux ont récemment indiqué que leur édition 2022 n’aura pas lieu, pour diverses raisons (querelles communales pour le premier, calendrier surchargé pour le second), les amateurs de cyclisme ont tout de même de quoi se réjouir : un critérium (masculin et féminin, avec des primes de courses identiques) va refaire son apparition sur nos routes. Il aura lieu le dimanche 28 août prochain, à Tubize. Une conférence de presse présentant cette course a eu lieu ce jeudi.

Pourquoi à Tubize ?

Parce que cela fait plusieurs mois, le Brabant wallon avait accueilli des départs ou des arrivées du Tour de France (Waterloo en 2004) ou du Tour de la Région wallonne mais l'idée d'un critérium annuel a mûri dans la tête de Wilfried Callebaut, initiateur du projet, et des politiques locaux. "On peut compter sur le soutien de la ville et de la fédération de cyclisme, qui a son siège à Tubize" , explique l'ancien footballeur Walter Bassegio, l'échevin des Sports à la Ville de Tubize. "C'est l'occasion pour nos citoyens de se rassembler et d'encourager un peloton élite, le tout dans une ambiance familiale et conviviale."

Quel budget ?

Il est estimé à 150 000 € et le critérium SD Worx Tubize espère bien s’implanter pour au moins trois ans. La priorité : l’accueil des spectateurs.

Quel parcours ?

Le poste de directeur de course a été confié à Michel Dernies, ancien coureur dans les années 1980 et 1990 (neuf participations au Tour de France, trois au Giro et une victoire sur Binche-Tournai-Binche en 1991, notamment). Le parcours a été construit de sorte que les coureurs s’élancent de la chaussée de Mons pour une arrivée dans le centre-ville de Tubize. Le circuit local de 9,2 kilomètres, qui sera effectué à 17 reprises par les hommes pour un total de 156 km, a été dessiné. Pour un total d’un peu plus de 1 700 mètres de dénivelé positif, qui promet du spectacle. Les femmes, elles, effectueront 20 tours d’un tracé de trois kilomètres.

Quel plateau de coureurs ?

Les organisateurs espèrent évidemment avoir le plus de grands noms possible au départ de leur course estivale. Ceux de Philippe Gilbert, Arnaud De Lie (Lotto Soudal) ou du Nivellois Ludovic Robeet (Bingoal Sauces Pauwels WB) feraient le plus grand bonheur des fans mais il n’est pas impossible de voir d’autres grands noms s’inviter, qui ne participeront pas à la Vuelta.

"Mais tout va dépendre du calendrier des coureurs" , précise les organisateurs, qui espèrent que leur critérium sera une réussite. Rendez-vous dans un peu plus de deux mois.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be