Wout van Aert absent au championnat de Belgique: le genou ou la peur du Covid ?

Le champion de Belgique de la course en ligne ne défendra pas son titre dimanche. Officiellement, il est un peu blessé…

David Lehaire
Wout van Aert absent au championnat de Belgique: le genou ou la peur du Covid ?
©BELGA

C'est depuis Tignes où il est en stage que Wout van Aert a assisté à la démonstration de Remco Evenepoel ce jeudi à Gavere. Il ne reviendra pas au pays aujourd'hui pour défendre son titre de champion de Belgique, dimanche à Middelkerke. Officiellement, il souffre du genou. C'est ce qu'a annoncé son équipe, jeudi matin, pour expliquer son forfait. "Les derniers jours, Wout a ressenti une petite douleur", dit-on chez Jumbo-Visma.

"C'est vraiment dommage de ne pas pouvoir prendre part au championnat de Belgique. En temps normal, je n'aurais jamais manqué ce rendez-vous mais c'est la décision la plus sage parce que je ne veux pas prendre le moindre risque en vue du Tour de France", a réagi l'intéressé, qui n'a plus posté ses données d'entraînement sur Strava depuis le lundi 20 juin.

Cela ne veut, bien sûr, pas dire qu’il est à l’arrêt. D’ailleurs, rien ne dit que van Aert est blessé. Il se pourrait que sa formation n’ait pas souhaité qu’il se mêle au peloton avant le départ de la Grande Boucle vendredi prochain. Ce, afin de limiter les risques de contracter le Covid qui circule de nouveau davantage dans la société et, particulièrement, parmi les cyclistes. À une semaine pile du grand départ de Copenhague, un contrôle positif au coronavirus signifierait très probablement un forfait pour le Tour.

C’est, d’ailleurs, aussi ce qui a poussé Mathieu van der Poel, Primoz Roglic et Tadej Pogacar à faire l’impasse sur leurs championnats respectifs. Face aux craintes présentes dans la petite reine, les organisateurs du Tour de Belgique ont serré la vis : les spectateurs devront de nouveau porter le masque dimanche.

Sur le plan sportif, le forfait de van Aert rebat les cartes pour dimanche. "En l'absence du grand favori, il y a une ouverture pour Jasper Philipsen et Arnaud De Lie. Je les mets désormais sur un pied d'égalité", assure notre consultant Johan Museeuw. "C'est vrai que les Alpecin-Fenix ont peut-être un peu plus de pression sur les épaules, mais De Lie a déjà gagné plusieurs fois cette année. En plus, il pourra compter sur une équipe très solide."

Et il aura un fameux adversaire en moins !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be