Quinten Hermans à 13 secondes de Victor Lafay à l’Arctic Race: "Je n'ai pas bien récupéré du froid"

Le coureur de l’équipe Intemarché - Wanty Gobert Matériaux n'est pas parvenu à s'imposer lors de la troisième étape mais il ne baisse pas les bras pour autant.

Quinten Hermans à 13 secondes de Victor Lafay à l’Arctic Race: "Je n'ai pas bien récupéré du froid"
©ARN

L’étape reine de l’Arctic Race a souri à un Français, ce samedi. Victor Lafay (Cofidis) s’est imposé au sommet de la difficile et irrégulière montée de Skallstuggu (3,8 kilomètres à 6,5 %). Il s’empare par la même occasion de la tête du classement général, en dépossédant son équipier Axel Zingle de la tunique jaune. Au classement, il possède 7 secondes d’avance sur Kevin Vauquelin (Arkéa-Samsic) et 9 sur Hugo Houle (Israel Premier Tech).

A la sixième place du général (et de l'étape du jour), on retrouve un Belge : Quinten Hermans. Il faisait partie des favoris du jour mais n'a pas pu donner autant qu'il le souhaitait. Son équipier Sven Erik Bystrom a d'ailleurs terminé devant lui (4e)."La montée était difficile et je ne me suis pas senti super bien", avouait le coureur Intermarché – Wanty Gobert Matériaux à l'arrivée."Les deux premiers jours de course ont été très froids et cela a un effet négatif sur mon corps. Je ne me sens pas mal mais je n'arrive pas bien à récupérer, ce qu m'empêche de vraiment pousser jusqu'à la limite."

Le Belge, mal positionné durant la majeure partie de la dernière bosse, a tout de même trouvé les ressources pour finir fort."J'étais tout le temps à la limite dès le pied. Je ne pouvais pas répondre aux attaques. Normalement, je suis plutôt frais au début de ce genre d'ascension puis parfois, j'explose un peu sur la fin. Ici, cela a été l'inverse. J'ai géré mon effort et j'ai bien terminé."

Ce dimanche, il devrait batailler pour se débarasser de Victor Lafay lors d'une dernière étape au profil vallonné autour de Trondheim (avec un circuit final qui possède une bosse de 1,4 kilomètre à 7,7%). "Je vais encore essayer mais ce ne sera pas facile", avoue-t-il. "Je dois également essayer de jouer les bonifications. Après une bonne nuit de récupération, je vais tout tenter."

Le rendez-vous est pris.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be