Tim Merlier n’a pu résister à Fabio Jakobsen : "J’ai dû débuter mon sprint d’un peu trop loin"

Le Belge, finalement troisième, a dû lancer son sprint de très loin et il n’a pu résister au retour du Néerlandais, nouveau champion d’Europe, et d’Arnaud Démare, médaillé d’argent.

Tim Merlier n’a pu résister à Fabio Jakobsen : "J’ai dû débuter mon sprint d’un peu trop loin"
©BELGA
Fabio Jakobsen portera les douze prochains mois le maillot blanc à étoiles bleues de champion d’Europe. Le Néerlandais s’est en effet imposé à Munich...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité