Cyclisme : voici les noyaux 2023 et transferts des équipes du World Tour (1/3)

Première des trois parties de notre revue des dix-huit formations du WorldTour avec les arrivées et départs passés au crible.

Eric de Falleur
Illustration picture shows the pack of riders in action during the men's race of the 'Ronde van Vlaanderen - Tour des Flandres - Tour of Flanders' one day cycling event, 272,5km from Antwerp to Oudenaarde, Sunday 03 April 2022. BELGA PHOTO POOL VINCENT KALUT
Comme chaque année, le peloton cycliste va subir de nombreux changements cet hiver et les équipes ne ressembleront plus l'an prochain à ce qu'elles étaient en 2022. BELGA PHOTO POOL VINCENT KALUT

Deux mois après la fin de la saison 2022, toutes les équipes sont déjà tournées vers la campagne prochaine. Pour la plupart, les 18 formations du WorldTour sont en stage et ont terminé leur recrutement. Quand ce n’est pas le cas, il reste l’une ou l’autre place à attribuer, tout au plus. Pour toutes ces formations, nous avons fait le point en vous présentant, en trois volets, les noyaux 2023. Les voici pour les six premières équipes (par ordre alphabétique) du WorldTour dans lequel Alpecin-Deceuninck et Arkéa-Samsic vont faire leur entrée, en remplacement de Lotto-Dstny et Israel-Premier Tech.

1. Ag2r – Citroën Team

A priori, la formation de Vincent Lavenu a choisi la sobriété et a maintenu sa confiance en ses cadres, Benoît Cosnefroy, Ben O’Connor, Aurélien Paret-Peintre ou Greg Van Avermaet. Elle a perdu Bob Jungels, Clément Champoussin et Lilian Calmejane, lequel n’a pas percé chez Ag2R. Gijs Van Hoecke quitte Van Avermaet après quatre ans à ses côtés. Trois (très) jeunes Français, issus pour deux d’entre eux du centre de formation U23 de Chambéry, les remplacent. Il reste une place supplémentaire possible et le cas d’Anthony Jullien est en balance.

  • 25 coureurs restent : Clément Berthet (Fra), Geoffrey Bouchard (Fra), Mikael Cherel (Fra), Benoît Cosnefroy (Fra), Stan Dewulf (Bel), Felix Gall (Aut), Dorian Godon (Fra), Jaakko Hänninen (Fin), Paul Lapeira (Fra), Lawrence Naesen (Bel), Oliver Naesen (Bel), Ben O’Connor (Aus), Aurélien Paret-Peintre (Fra), Valentin Paret-Peintre (Fra), Nans Peters (Fra), Nicolas Prodhomme (Fra), Antoine Raugel (Fra), Valentin Retailleau (Fra, arrivé le 1er août), Marc Sarreau (Fra), Michael Schär (Sui), Damien Touze (Fra), Greg Van Avermaet (Bel), Andrea Vendrame (Ita), Clément Venturini (Fra), Larry Warbasse (Usa).
  • 1 coureur incertain : Anthony Jullien (Fra).
  • 3 coureurs arrivent : Alex Baudin (Fra/Tudor), Pierre Gautherat (Fra/Élite 2), Bastien Tronchon (Fra/Élite 2).
  • 4 coureurs partent : Lilian Calmejane (Fra/Intermarché), Clément Champoussin (Fra/Arkea), Bob Jungels (Lux/Bora), Gijs Van Hoecke (Bel/Human Powered).

2. Alpecin – Deceuninck

Des mouvements importants dans l’équipe de Mathieu van der Poel qui rejoindra en 2023 le WorldTour, dont elle faisait virtuellement partie depuis deux saisons déjà grâce à ses résultats. Parmi les huit départs, ceux de Tim Merlier et de Jay Vine, la révélation de la Vuelta, sont les principaux. Kaden Groves sera le nouveau sprinter n°1 du groupe, mais elle intègre aussi un autre Australien très rapide, le jeune Jensen Plowright, en provenance de Groupama U23. Appelé de dernière minute, Ramon Sinkeldam vient renforcer le groupe sprint. Avec les arrivées de Sören Kragh Andersen, Robbe Ghys et Quinten Hermans, l’équipe des frères Roodhooft a augmenté ses capacités dans les classiques.

  • 23 coureurs restent : Maurice Ballerstedt (All), Tobias Bayer (Aut), Dries De Bondt (Bel), Silvan Dillier (Sui), Samuel Gaze (N-Z), Michael Gogl (Aut), Jimmy Janssens (Bel), Alexander Krieger (All), Senne Leysen (Bel), Jakub Mareczko (Ita), Xandro Meurisse (Bel), Stefano Oldani (Ita), Jasper Philipsen (Bel), Edward Planckaert (Bel), Jonas Rickaert (Bel), Oscar Riesebeek (P-B), Kristian Sbaragli (Ita), Robert Stannard (Aus), Lionel Taminiaux (Bel), Fabio Van den Boosche (Bel), David van der Poel (P-B), Mathieu van der Poel (P-B), Gianni Vermeersch (Bel).
  • 7 coureurs arrivent : Sören Kragh Andersen (Dan/DSM), Nicola Conci (Ita/Alpecin U23), Robbe Ghys (Bel/Sport Vlaanderen), Kaden Groves (Aus/BikeExchange), Quinten Hermans (Bel/Intermarché), Jensen Plowright (Aus/Groupama U23), Ramon Sinkeldam (P-B/Groupama).
  • 8 coureurs partent : Edward Anderson (Usa/Élite 2), Sjoerd Bax (P-B/UAE), Floris De Tier (Bel/Bingoal), Tim Merlier (Bel/Soudal – Quick Step), Scott Thwaites (G-B/Élite 2), Guillaume Van Keirsbulck (Bel/Bingoal), Julien Vermote (Bel/???), Jay Vine (Aus/UAE).

3. Arkea – Samsic

Ébranlée par l’affaire Nairo Quintana, la formation bretonne intègre cependant le plus haut niveau. Outre celui du Colombien, qui lui a apporté en trois ans une bonne partie des points qui lui permettent de monter en WorldTour, le principal départ dans l’équipe d’Emmanuel Hubert est celui de Connor Swift parti chez Ineos. Neuf départs sont compensés par six arrivées dont celles de trois jeunes Français, mais aussi de Clément Champoussin, de Cristian Rodriguez, pour les courses à étapes, ou du Néerlandais David Dekker (fils d’Erik) qui aura la mission de conquérir des points Uci. Jenthe Biermans sera le deuxième Belge du groupe. Des coureurs “libérés” par B&B Hotels pourraient rejoindre l'équipe.

  • 22 coureurs restent : Warren Barguil (Fra), Louis Barre (Fra/arrivé le 1er août/U Nantes), Maxime Bouet (Fra), Nacer Bouhanni (Fra), Amaury Capiot (Bel), Anthony Delaplace (Fra), Nicolas Edet (Fra), Elie Gesbert (Fra), Donavan Grondin (Fra), Thibault Guernalec (Fra), Simon Guglielmi (Fra), Hugo Hofstetter (Fra), Kévin Ledanois (Fra), Matis Louvel (Fra), Daniel McLay (G-B), Lukasz Owsian (Pol), Laurent Pichon (Fra), Michel Ries (Lux), Alan Riou (Fra), Clément Russo (Fra), Kévin Vauquelin (Fra), Alessandro Verre (Ita).
  • 6 coureurs arrivent : Jenthe Biermans (Bel/Israel – Premier Tech), Clément Champoussin (Fra/Ag2r), Ewen Costiou (Fra/Élite 2), David Dekker (P-B/Jumbo), Mathis Le Berre (Fra/Élite 2), Cristian Rodriguez (Esp/TotalEnergies).
  • 9 coureurs partent : Winner Anacona (Col/Colombia Deporte), Benjamin Declercq (Bel/???), Miguel Florez (Col/???), Romain Hardy (Fra/arrête), Christophe Noppe (Bel/Cofidis), Markus Pajur (Est/Tartu2024), Dayer Quintana (Col/Colombia Deporte), Nairo Quintana (Col/???), Connor Swift (G-B/Ineos).

4. Astana Qazaqstan Team

Peu de mouvements, et c’est inquiétant compte tenu de la faible saison 2022 d’Astana (21e et dernière équipe WorldTour au classement Uci). Parmi les cinq départs, celui de Vincenzo Nibali est le plus médiatique, mais le Sicilien n’a guère été transcendant pour son ultime campagne. Parmi les cinq arrivées, on notera essentiellement le retour au bercail de Luis Leon Sanchez. À 39 ans (ce jeudi), l’Espagnol entame sa vingtième saison chez les pros et il revient dans une équipe dont il a porté le maillot durant sept saisons (2015 à 2021).

  • 25 coureurs restent : Leonardo Basso (Ita), Samuele Battistella (Ita), Manuele Boaro (Ita), Gleb Brussenskiy (Kaz), David De La Cruz (Esp), Joseph Dombrowski (Usa), Yevgeniy Fedorov (Kaz), Fabio Felline (Ita), Yevgeniy Gidich (Kaz), Dmitriy Gruzdev (Kaz), Miguel Angel Lopez (Col), Alexey Lutsenko (Kaz), Davide Martinelli (Ita), Gianni Moscon (Ita), Yuriy Natarov (Kaz), Antonio Nibali (Ita), Nurbergen Nurlykhassym (Kaz), Vadim Pronskiy (Kaz), Aliaksandr Riabushenko (Blr), Javier Romo (Esp), Christian Scaroni (Ita/arrivé le 25 juillet), Harold Tejada (Col), Simone Velasco (Ita), Artyom Zakharov (Kaz), Andrey Zeits (Kaz).
  • 5 coureurs arrivent : Igor Chzhan (Kaz/Almaty), Gianmarco Garofoli (Ita/Astana U23), Martin Laas (Est/Bora), Luis Leon Sanchez (Esp/Bahrain), Gleb Syritsa (Rus/Élite 2).
  • 5 coureurs partent : Valerio Conti (Ita/Corratec), Stefan De Bod (Afs/EF Education), Michele Gazzoli (Ita/Élite 2 depuis le 10 août, suspendu), Sebastian Henao (Col/Élite 2 depuis le 15 juillet), Vincenzo Nibali (Ita/arrête).

5. Bahrain Victorious

La formation du Moyen-Orient avait déjà perdu deux coureurs importants avant même la fin de la saison, le malheureux Sonny Colbrelli, en mars, et Dylan Teuns, cet été. Ajoutez-y les départs de trois solides équipiers, Domen Novak, Luis Leon Sanchez (de retour chez Astana) et, surtout, Jan Tratnik et vous constaterez que ce ne sont pas les sept arrivées annoncées qui les compensent. Faire franchir un nouveau palier à Nikias Arndt et Andrea Pasqualon est un beau défi, misez sur plusieurs coureurs du niveau continental un plus grand encore. Finalement, l’arrivée la plus intéressante est peut-être celle du jeune Slovène (encore un) Matevz Govekar, 22 ans, lauréat d’une étape du Tour de Burgos et qui est déjà dans l’équipe depuis juin dernier.

  • 20 coureurs restent : Yukiya Arashiro (Jap), Phil Bauhaus (All), Pello Bilbao (Esp), Santiago Buitrago (Col), Damiano Caruso (Ita), Matevz Govekar (Slo/arrivé le 1er juin de Tirol-Ktm), Kamil Gradek (Pol), Jack Haig (Aus), Heinrich Haussler (Aus), Mikel Landa (Esp), Filip Maciejuk (Pol), Gino Mäder (Sui), Jonathan Milan (Ita), Matej Mohoric (Slo), Hermann Pernsteiner (Aut), Wout Poels (P-B), Johan Price-Pejtersen (Dan), Jasha Sütterlin (All), Fred Wright (G-B), Edoardo Zambanini (Ita).
  • 1 coureur incertain : Ahmed Madan (Brn).
  • 7 coureurs arrivent : Nikias Arndt (All/DSM), Rainer Kepplinger (Aut/Hrinkow), Fran Miholjevic (Cro/Friuli ASD), Andrea Pasqualon (Ita/Intermarché), Dusan Rajovic (Ser/Corratec), Cameron Scott (Aus/ARA), Chih Hao Tu (Tpe/Friuli ASD).
  • 8 coureurs partent : Sonny Colbrelli (Ita/arrête), Chun Kai Feng (Tpe/Utsunomiya), Domen Novak (Slo/UAE), Alejandro Osorio (Col/Élite 2 depuis le 31 mars), Luis Leon Sanchez (Esp/Astana), Dylan Teuns (Bel/Israel Premier Tech depuis le 1er août), Jan Tratnik (Slo/Jumbo – Visma), Stephen Williams (G-B/???).

6. BikeExchange – Jayco

Changement d’époque pour le groupe sportif australien qui voit partir sept coureurs océaniens, lesquels étaient souvent là depuis plus d’une demi-douzaine de saisons ainsi que l’Estonien Kangert et l'Italien Konychev. Schultz devraient les suivre. La “perte” la plus importante est sans doute celle du sprinter Kaden Groves, lauréat d’une étape de la Vuelta. À leur place, dix hommes arrivent parmi lesquels les expérimentés Alessandro De Marchi, Eddie Dunbar, Lukas Pöstelberger et Zdenek Stybar qui sera le nouveau leader du groupe dans les classiques flandriennes. L’équipe australienne a aussi engagé Chris Harper, formé chez Jumbo, et le très prometteur champion d’Italie Filippo Zana, 23 ans, en provenance de Bardiani. Enfin, quatre jeunes néo-pros complètent le noyau, Welay Berhe, Felix Engelhardt, Rudy Porter et Blake Quick.

  • 20 coureurs restent : Alexandre Balmer (Sui), Kevin Colleoni (Ita), Lawson Craddock (Usa), Luke Durbridge (Aus), Tsgabu Grmay (Eth), Dylan Groenewegen (P-B), Lucas Hamilton (Aus), Michael Hepburn (Aus), Amund Groendahl Jansen (Nor), Christopher Juul Jensen (Dan), Jan Maas (P-B), Michael Matthews (Aus), Luka Mezgec (Slo), Kelland O’Brien (Aus), Jesus David Pena (Col), Elmar Reinders (P-B/arrivé de Riwal le 22 août), Callum Scottson (Aus), Matteo Sobrero (Ita), Campbell Stewart (N-Z), Simon Yates (G-B).
  • 1 coureur incertain : Nicholas Schultz (Aus).
  • 10 coureurs arrivent : Welay Berhe (Eth/EF Education U23), Alessandro De Marchi (Ita/Israel – Premier Tech), Eddie Dunbar (Irl/Ineos), Felix Engelhardt (All/Tirol – KTM), Chris Harper (Aus/Jumbo), Rudy Porter (Aus/Trinity), Lukas Pöstelberger (Aut/Bora), Blake Quick (Aus/Trinity), Zdenek Stybar (Tch/Quick Step), Filippo Zana (Ita/Bardiani).
  • 9 coureurs partent : Jack Bauer (N-Z/Q36.5), Sam Bewley (N-Z/arrête), Alexander Edmonson (Aus/DSM), Kaden Groves (Aus/Alpecin), Damien Howson (Aus/Q36.5), Tanel Kangert (Est/arrête), Alexander Konychev (Ita/Corratec), Cameron Meyer (Aus/Élite 2 depuis le 31 août), Dion Smith (N-Z/Intermarché).
Tous les transferts pour 2023 au sein des équipes du World Tour (2/3)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...