Cyclisme : voici les noyaux 2023 et transferts des équipes du WorldTour (2/3)

Deuxième des trois volets du passage en revue des noyaux des dix-huit formations du WorldTour pour la saison à venir.

Eric de Falleur
Riccione - Italy - wielrennen - cycling - cyclisme - radsport - Adam Yates (GBR / Team INEOS Grenadiers) - Richard Carapaz (Ecuador / Team INEOS Grenadiers) pictured during Settimana Internazionale Coppi e Bartali 2021 - 36th Edition - stage 3  Riccione - Riccione 139KM - photo LB/RB/Cor Vos © 2021 © Photo News  ! only BELGIUM !
Avec Adam Yates (en blanc) et Richard Carapaz, l'équipe Ineos Grenadiers perd deux de ses principaux leaders, lesquels ne semblent pas avoir été vraiment remplacés. © Photo News ©© Cor Vos Fotopersburo-Video ENG Postbus 210 3190 AE Hoogvliet Nederland 0653119028 -www.corvospro.com fotodesk@corvospro.com

Nous poursuivons le passage en revue du recrutement et des départs de chacun des 18 formations du WorldTour. Lesquelles, pour la plupart, affichent désormais complet. Voici, pour six nouvelles formations, leur noyau respectif pour la saison à venir.

Cyclisme : voici les noyaux 2023 et transferts des équipes du World Tour (1/3)

7. Bora – Hansgrohe

Peu de changements dans l’équipe de Ralph Denk. Celle-ci s’est séparée de deux de ses cadres, les Autrichiens Grossschartner et Pöstleberger, ainsi que de Wilco Kelderman. Le Néerlandais quitte l’équipe après une saison en demi-teinte, marquée par une chute à Liège puis une autre à la Vuelta. Dans le même temps, la formation allemande salue les arrivées de Nico Denz, un solide équipier, du jeune grimpeur allemand Florian Lipowitz et, surtout, de Bob Jungels. Le Luxembourgeois, comme le Tour l’a démontré, est désormais débarrassé de ses soucis de santé (endofibrose iliaque aux deux jambes). Il compte reprendre le fil de sa carrière au sein de la Bora. On notera le tout récent transfert de Victor Koretzki, rescapé de B&B, que Bora engage pour occuper le terrain des épreuves vtt à la demande de son sponsor cycles, Specialized.

  • 26 coureurs restent : Giovanni Aleotti (Ita), Shane Archbold (N-Z), Cesare Benedetti (Pol), Sam Bennett (Irl), Emanuel Buchmann (All), Matteo Fabbro (Ita), Patrick Gamper (Aut), Marco Haller (Aut), Sergio Higuita (Col), Jai Hindley (Aus), Lennard Kämna (All), Jonas Koch (All), Patrick Konrad (Aut), Luis-Joe Lührs (All), Jordi Meeus (Bel), Ryan Mullen (Irl), Anton Palzer (All), Nils Politt (All), Maximilian Schachmann (All), Ide Schelling (P-B), Cian Uijtdebroeks (Bel), Danny Van Poppel (P-B), Aleksandr Vlasov (Rus), Matthew Walls (G-B), Frederik Wandahl (Dan), Ben Zwiehoff (All).
  • 4 coureurs arrivent : Nico Denz (All/DSM), Bob Jungels (Lux/Ag2r), Victor Koretzki (Fra/B&B Hotels), Florian Lipowitz (All/Tirol – KTM).
  • 4 coureurs partent : Felix Grossschartner (Aut/UAE), Wilco Kelderman (P-B/Jumbo), Martin Laas (Est/Astana), Lukas Pöstlberger (Aut/BikeExchange).

8. Cofidis

L’équipe dirigée par Cédric Vasseur conserve la plus grande partie de son noyau 2022 en y apportant l’une ou l’autre modification. Cinq coureurs n’en feront plus partie. Parmi eux, nos deux compatriotes Sander Armée et Kenneth Vanbilsen. Ils sont toujours à la recherche d’un employeur comme Tom Bohli et Davide Villella. Au contraire, le Polonais Syzmon Sajnok part chez Q36.5 (firme italienne de vêtements cyclistes), la nouvelle formation procontinentale suisse dirigée par Douglas Ryder, l’ancien manager de Qhubeka-NextHash disparue fin 2021. Pour renforcer son groupe, Vasseur compte sur deux jeunes, Axel Mariault et Harrison Wood, sur le grimpeur espagnol Jonathan Lastra (venu de Caja Rural après sept saisons) qui renforce le contingent ibérique, ainsi que sur le Belge Christophe Noppe. Le Flandrien a été enlevé à Arkéa pour conquérir des points dans les sprints et les courses d’un jour et classiques flamandes.

  • 26 coureurs restent : Piet Allegaert (Bel), François Bidard (Fra), Andre Carvalho (Por), Thomas Champion (Fra), Davide Cimolai (Ita), Simone Consonni (Ita), Bryan Coquard (Fra), Alexandre Delettre (Fra), Ruben Fernandez (Esp), Eddy Finé (Fra), Simon Geschke (All), Jesus Herrada (Esp), Jose Herrada (Esp), Ion Izagirre (Esp), Wesley Kreder (P-B), Victor Lafay (Fra), Guillaume Martin (Fra), Anthony Perez (Fra), Pierre-Luc Périchon (Fra), Alexis Renard (Fra), Rémy Rochas (Fra), Benjamin Thomas (Fra), Hugo Toumire (Fra), Jelle Wallays (Bel), Maximilian Walscheid (All), Axel Zingle (Fra).
  • 4 coureurs arrivent : Jonathan Lastra (Esp/Caja Rural), Axel Mariault (Fra/U Nantes), Christophe Noppe (Bel/Arkea), Harrison Wood (G-B/Élite 2).
  • 5 coureurs partent : Sander Armée (Bel/???), Tom Bohli (Sui/???), Szymon Sajnok (Pol/Q36.5), Kenneth Vanbilsen (Bel/???), Davide Villella (Ita/???).

9. (Team) DSM

Le noyau 2023 du Team DSM semble moins solide que le précédent. Or, la formation néerlandaise sort d’une saison compliquée (20e au classement UCI). Elle perd deux de ses trois meilleurs coureurs, Thymen Arensman et Sören Kragh Andersen, et quelques solides équipiers comme Arndt, Denz, Donovan, Nieuwenhuis et Pedersen. Elle devrait aussi perdre Cees Bol, qui devait aller chez B&B Hotels, mais pourrait aussi rester. Sur le papier les neuf arrivées annoncées ne compenseront pas cette hémorragie. Quatre de ces nouveaux venus proviennent de l’équipier U23 de DSM, sans parler des deux coureurs arrivés à l’été. Harm Vanhoucke, considéré à son passage chez les pros comme un de nos grands espoirs, espère pourtant se relancer au sein de la formation d’Iwan Spekenbrink.

  • 21 coureurs restent : Romain Bardet (Fra), Pavel Bittner (Tch, arrivé le 1er août de DSM U23), Marco Brenner (All), Romain Combaud (Fra), Alberto Dainese (Ita), John Degenkolb (All), Nils Eekhoff (P-B), Chris Hamilton (Aus), Leon Heinschke (All), Jonas Hvideberg (Nor), Andreas Leknessund (Nor), Niklas Märkl (All), Marius Mayrhofer (All), Tim Naberman (P-B), Frederik Rodenberg (Dan), Florian Stork (All), Martijn Tusveld (P-B), Casper Van Uden (P-B, arrivé le 1er août de DSM U23), Henri Vandenabeele (Bel), Kevin Vermaerke (Usa), Samuel Welsford (Aus).
  • 1 coureur incertain : Cees Bol (P-B).
  • 9 coureurs arrivent : Patrick Bevin (N-Z/Israel – Premier Tech), Matthew Dinham (Aus/BridgeLane), Alexander Edmondson (Aus/BikeExchange), Sean Flynn (G-B/Tudor), Tobias Lund (Dan/DSM U23), Lorenzo Milesi (Ita/DSM U23), Oscar Onley (G-B/DSM U23), Max Poole (G-B/DSM U23), Harm Vanhoucke (Bel/Lotto – Soudal).
  • 8 coureurs partent : Asbjörn Kragh Andersen (Dan/arrête), Sören Kragh Andersen (Dan/Alpecin), Thymen Arensman (P-B/Ineos), Nikias Arndt (All/Bahrain), Nico Denz (All/Bora), Mark Donovan (G-B/Q36.5), Joris Nieuwenhuis (P-B/Baloise-Trek depuis le 30 septembre), Casper Pedersen (Dan/Soudal-Quick Step).

10. EF Education – EasyPost

Jonathan Vaughters a réussi un des principaux transferts de l’entre-saison en attirant dans ses filets Richard Carapaz. L’Equatorien renforce l’ancrage sud-américain du groupe sportif, lequel comptera sept coureurs dont Amador, qui a suivi Carapaz de chez Ineos. Autre arrivée importante, dans l’optique des classiques et des courses à étapes d’une semaine, celle du Danois Mikkel Honoré, barré chez Quick Step qui lui a rendu sa liberté avant le terme de son contrat.

Honoré prend la place de son compatriote Michael Valgren. Ce dernier évoluera l’an prochain chez EF Education-Nippo Development, l’équipe U23 de la formation du WorldTour. L’ancien vainqueur du Nieuwsblad et de l’Amstel descend, en accord avec son équipe, de deux divisions (continental) pour effectuer calmement son retour au plus haut niveau après la grave fracture du bassin dont il a été victime l’été dernier. EF Education a aussi perdu Sebastian Langeveld qui a mis un terme à sa carrière.

  • 26 coureurs restent : Alberto Bettiol (Ita), Stefan Bissegger (Sui), Jonathan Caicedo (Ecu), Diego Camargo (Col), Simon Carr (G-B), Hugh Carthy (G-B), Jefferson Cepeda (Ecu, arrivé de Drone Hopper le 4 août), Esteban Chaves (Col), Magnus Cort Nielsen (Dan), Owain Doull (G-B), Odd Christian Eiking (Nor), Ben Healy (Irl), Jens Keukeleire (Bel), Merhawi Kudus (Eri), Mark Padun (Ukr), Andrea Piccolo (Ita, arrivé de Drone Hopper le 4 août), Neilson Powless (Usa), Sean Quinn (Usa), Jonas Rutsch (All), Tom Scully (N-Z), James Shaw (G-B), Georg Steinhauser (All), Rigoberto Uran (Col), Julius Van den Berg (P-B), Marijn Van den Berg (P-B), Lukasz Wisniowski (Pol).
  • 4 coureurs arrivent : Andrey Amador (Crc/Ineos), Richard Carapaz (Ecu/Ineos), Stefan De Bod (AfS/Astana), Mikkel Honoré (Dan/Quick Step).
  • 7 coureurs partent : Daniel Arroyave (Col/Élite 2), Ruben Guerreiro (Por/Movistar), Alex Howes (Usa/Élite 2 depuis le 31 juillet), Sebastian Langeveld (P-B/arrête), Lachlan Morton (Usa/Élite 2 depuis le 31 juillet), Hideto Nakane (Jap/arrête), Michael Valgren (Dan/EF Education U23).

11. Groupama – FDJ

L’équipe de Marc Madiot a subi cet automne une véritable cure de jouvence. Pas moins de huit coureurs, dont les prometteurs Romain Grégoire et Lenny Martinez, tous issus de Groupama – FDJ Continental Team, le vivier de la formation française, font le pas si l’on compte aussi Paul Penhoët, passé pro le 1er août.

Dans le même temps, le manager mayennais s’est séparé d’une demi-douzaine de vieux briscards, Duchesne, Guarnieri, Ludvigsson, Reichenbach, Roux et Sinkeldam, tous de solides trentenaires. Les départs de Guarnieri et Sinkeldam, deux des fusées lanceuses de Démare ont provoqué des grincements de dents du Picard mais Madiot veut miser sur la jeunesse.

  • 21 coureurs restent : Bruno Armirail (Fra), Lewis Askey (G-B), Clément Davy (Fra), Arnaud Démare (Fra), David Gaudu (Fra), Kévin Geniets (Lux), Ignatas Konovalovas (Lit), Stefan Küng (Sui), Matthieu Ladagnous (Fra), Olivier Le Gac (Fra), Fabian Lienhard (Sui), Valentin Madouas (Fra), Rudy Molard (Fra), Quentin Pacher (Fra), Paul Penhoët (Fra, arrivé le 1er août de Groupama U23), Thibaut Pinot (Fra), Miles Scotson (Aus), Jake Stewart (G-B), Michael Storer (Aus), Lars Van den Berg (P-B), Bram Welten (P-B).
  • 7 coureurs arrivent : Lorenzo Germani (Ita/Groupama U23), Romain Grégoire (Fra/Groupama U23), Lenny Martinez (Fra/Groupama U23), Enzo Paleni (Fra/Groupama U23), Laurence Pithie (N-Z/Groupama U23), Reuben Thompson (N-Z/Groupama U23), Samuel Watson (G-B/Groupama U23).
  • 8 coureurs partent : Matteo Badilatti (Sui/Q36.5), Antoine Duchesne (Can/arrête), Jacopo Guarnieri (Ita/Lotto – Dstny), Tobias Ludvigsson (Sué/Q36.5), Sébastien Reichenbach (Sui/Tudor), Anthony Roux (Fra/arrête), Ramon Sinkeldam (P-B/Alpecin), Attila Valter (Hun/Jumbo).

12. INEOS Grenadiers

Encore une équipe dont le noyau peut apparaître moins costaud, en largeur en tout cas, que celui de la dernière saison. Si Richie Porte a pris sa retraite, Dave Brailsford ne pourra plus compter non plus sur le vainqueur de Paris-Roubaix et d’A Travers les Flandres Dylan Van Baarle, sur les solides équipiers que sont Andrey Amador et Eddie Dunbar, mais surtout sur deux de ses leaders dans les épreuves à étapes et grands tours en 2022, Richard Carapaz et Adam Yates.

L’équipe britannique croit pourtant beaucoup en Thymen Arensman, révélation néerlandaise de la Vuelta, sur Leo Hayter, jeune frère d’Ethan ainsi que, pour un futur à moyen terme, sur deux juniors annoncés très prometteurs. Finalement, le principal renfort d’Ineos en 2023 pourrait bien venir de ses propres rangs, à la condition qu’Egan Bernal poursuive son retour au premier plan jusqu’à recouvrer, voire améliorer, son meilleur niveau d’antan.

  • 23 coureurs restent : Egan Bernal (Col), Jonathan Castroviejo (Esp), Laurens De Plus (Bel), Omar Fraile (Esp), Filippo Ganna (Ita), Tao Geoghegan Hart (G-B), Ethan Hayter (G-B), Kim Heiduk (All), Michal Kwiatkowski (Pol), Daniel Martinez (Col), Jhonatan Narvaez (Ecu), Thomas Pidcock (G-B), Lucas Plapp (Aus), Salvatore Puccio (Ita), Carlos Rodriguez (Esp), Luke Rowe (G-B), Magnus Sheffield (Usa), Pavel Sivakov (Fra), Ben Swift (G-B), Geraint Thomas (G-B), Ben Tulett (G-B), Benjamin Turner (G-B), Elia Viviani (Ita).
  • 2 coureurs incertains : Brandon Rivera (Col), Cameron Wurf (Aus).
  • 5 coureurs arrivent : Thymen Arensman (P-B/DSM), Leo Hayter (G-B/Hagens Berman), Michael Leonard (Can/Junior), Connor Swift (G-B/Arkea), Joshua Tarling (G-B/Junior).
  • 6 coureurs partent : Andrey Amador (Crc/EF Education), Richard Carapaz (Ecu/EF Education), Eddie Dunbar (Irl/BikeExchange), Richie Porte (Aus/arrête), Dylan Van Baarle (P-B/Jumbo), Adam Yates (G-B/UAE).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be