Evenepoel de retour en Argentine sur le Tour de San Juan : “Enfant, maman me coupait les cheveux comme Lucas Biglia”

Remco Evenepoel ouvre sa saison dimanche sur le Tour de San Juan, en Argentine. Un pays où le champion du monde est extrêmement populaire.

Sur les grands placards publicitaires en quatre par trois qui bordent l’Avenida de la Roza de San Juan, la capitale de la province du même nom située au Nord-Ouest de l'Argentine, le visage de Remco Evenepoel côtoie celui des champions du monde de football devenus héros nationaux depuis leur sacre qatari. Vainqueur sortant (2020) d’une épreuve annulée ces deux dernières...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité