Tour de San Juan : une étape de sprinters pour l’ouverture de la saison d’Evenepoel

L’épreuve argentine s’ouvre ce dimanche.

Au lendemain d’une présentation des équipes au public en grande pompe ponctuée par un gigantesque feu d’artifice, la 29e édition du Tour de San Juan s’ouvre ce dimanche avec une première étape de 143,9 kilomètres tracée autour de la capitale de la province argentine. Le départ (16h05 heure locale, soit 20h05 heure belge) et l’arrivée (autour de 23h45 heure belge) se tiendront à l’ombre de l’Estadio Aldo Cantoni, une salle couverte polyvalente au sein de laquelle évoluent les équipes de volley et de basket locales.

Les deux difficultés du jour sont placées dans la première partie de l'étape.
Les deux difficultés du jour sont placées dans la première partie de l'étape. ©D. R.

Avec seulement deux petites côtes de troisième catégorie placées dans la première partie du parcours, la journée semble promise à l’un des premiers sprints massifs d’une épreuve qui pourrait en proposer quatre à cinq autres d’ici dimanche prochain et la clôture de l’épreuve.

Pour ses premiers tours de roues de sa saison arc-en-ciel, le champion du monde et tenant du titre Remco Evenepoel (vainqueur en 2020, les éditions 2021 et 2022 ont été annulées en raison de la pandémie mondiale) se mettra donc au service de son équipier Fabio Jakobsen.

”Je serai le 4e wagon du train derrière qui viendront ensuite Yves Lampaerts, Michael Morkov et Fabio, expliquait vendredi le coureur de chez Soudal-Quick Step. Mon boulot sera de travailler du kilomètre 5 avant l’arrivée jusqu’à la flamme rouge. Cela représente des efforts de 6 minutes environ qui seront bénéfiques pour la suite de ma saison. Le premier objectif de l’équipe ici en Argentine est de tenter de décrocher une victoire d’étape avec Fabio et je me mettrai donc à son service avec plaisir.”

Le plateau de sprinters a plutôt fière allure sur ce Tour de San Juan puisque, outre Jakobsen, Viviani, Sagan, Bennett, Gaviria ou Nizzolo sont au départ. Une épreuve qu’il sera possible de suivre en direct, à partir de 21h, sur la plateforme Auvio de la RTBF avec Rodrigo Beenkens et Gérard Bulens aux commentaires.

Surnoms, coups de soleil et chouchou du Ministre : Evenepoel est comme à la maison en Argentine !

Un entraînement... avant la première étape pour Remco

Fait plutôt rare, Remco Evenepoel a décidé de s'entraîner ce matin, avec une sortie de 60 kilomètres. Il profite du fait que l'étape du jour est plutôt courte et que son départ sera donné assez tard. Mais on doute fort que tous les coureurs aient pris cette peine...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be