Patrick Lefevere en remet une couche à propos de Julian Alaphilippe: "Je ne l’ai pas pris dans l’équipe pour ça"

L’ambiance n’est pas au beau fixe entre Patrick Lefevere et son poulain français Julian Alaphilippe.

DE PANNE, BELGIUM - JANUARY 06 : Lefevere Patrick (BEL) General Manager with Alaphilippe Julian (FRA) of Soudal Quick-Step pictured during the Soudal Quick-Step family day at Plopsaland on January 6, 2023 in De Panne, Belgium, 6/01/2023 ( Photo by Jan De Meuleneir / Photo News
Patrick Lefevere et Julian Alaphilippe lors de la présentation de l'équipe Soudal Quick-Step à La Panne le 6 janvier 2023. ©JDM

Alors qu’il reprendra la compétition demain au Trofeo Calvia, en Espagne, Julian Alaphilippe ne semble pas dans les meilleures dispositions à l’entame de sa saison. En effet, il y a un peu d’eau dans le gaz entre le champion français et son directeur sportif, Patrick Lefevere.

Au début du mois de janvier, le boss de la Soudal Quick-Step avait confié à la DH qu’il avait eu “une discussion franche” avec Julian Alaphilippe et qu’il lui avait “fait comprendre que s’il était fatigué d’un environnement dans lequel il évolue depuis ses 17 ans, il pouvait quitter l’équipe”. Mais le double champion du monde lui aurait répondu que ce n’était pas dans ses intentions.

Lire aussi > Phil Lowe, l'attaché de presse de Remco Evenepoel : “Après le Mondial, j'avais peur d'ouvrir ma boîte mails…”

Alaphilippe surpris par les déclarations de Lefevere

La semaine dernière cependant, le principal intéressé a affirmé à L’Équipe qu’il n’avait jamais eu cette confrontation avec son directeur sportif. “Le fait de changer d’équipe n’est jamais venu sur la table lors de cette discussion. À chaque fois que j’ai une discussion avec lui, ça se passe bien […] Donc oui, j’ai été un peu surpris de lire ça”, a raconté le Français à nos confrères.

Présent ce week-end à Courtrai pour le salon Velofollies, Patrick Lefevere est revenu sur “l’affaire”. Et a martelé au micro de Sporza qu’il avait réellement discuté avec Julian Alaphilippe d’un changement d’équipe : “Il dit que nous n’avons pas eu cette conversation, mais je continue de dire que nous l’avons eue. Sa femme et son manager étaient là”. “Je lui ai dit que je n’étais pas du tout satisfait […] L’année dernière, il a gagné deux fois et les années précédentes, à trois et quatre reprises. Je ne l’ai pas pris dans l’équipe pour ça”, a répété le directeur sportif de Soudal Quick-Step. En général, il ne s’en prend pas aux coureurs blessés, mais “lorsque c’est un coureur au salaire élevé, je peux me permettre de faire un commentaire”, a-t-il déclaré.

”Je comprends qu’il ait des problèmes de santé et soit victime de chutes, mais il ne peut pas continuer à se cacher derrière ça”, a conclu Lefevere.

Lire aussi > Tour de San Juan: Remco Evenepoel très demandé par les fans argentins (VIDEO)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be